Provence-Alpes-Côte d'Azur

Automobile

Le poids lourd Azur Trucks se régionalise

Par Gaëlle Cloarec, le 25 septembre 2017

Avec le rachat du groupe Brun et deux premières implantations à Vitrolles (13), le leader azuréen des concessionnaires poids lourds et véhicules utilitaires confirme ses ambitions régionales et franchit la barre symbolique des 100 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

Azur Trucks a décidément un appétit d'ogre. Le groupe spécialisé dans la vente, la location et l'entretien de poids lourds et véhicules utilitaires va finaliser le 1er octobre sa quatrième opération de croissance externe de l'année. En l'occurrence, la reprise d'un garage partenaire à Contes. La petite cerise sur le gâteau englouti par le leader azuréen du secteur au cours du premier semestre 2017.

Dans le Top 10

En janvier, Azur Trucks a ainsi avalé son homologue Brun, une entreprise familiale basée sur les départements du Vaucluse, des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes Alpes. Soit, cinq garages, quatre sociétés, une centaine de salariés pour 30 millions d'euros de chiffre d'affaires. « Cette acquisition nous permet de rayonner plus largement en Paca, de mettre en place des synergies et d'augmenter de 30% notre volume de vente de véhicules », détaille son dirigeant, Pierre Ippolito. Conséquence : Azur Trucks se place désormais dans le top 10 des concessionnaires poids lourds de France.

Quelques semaines plus tard, c'est à Vitrolles dans les Bouches-du-Rhône que le groupe a fait son marché en rachetant deux fonds de commerce. Le premier dédié à la réparation et la vente de pièces détachées. Le second, à l'activité pneumatique. Lancée en 2015 suite à l'acquisition de la franchise Vulco sur ses terres originelles, celle-ci enregistre, avec l'activité groupe frigorifique, une forte croissance et devrait cette année tripler ses facturations.

De la PME à l'ETI

Bref, Azur Trucks fonce. À vitesse grand V. Où s'arrêtera-t-il ? « Aux frontières régionales », assure Pierre Ippolito. « Azur Trucks n'a pas vocation à rayonner au national, ne serait-ce qu'en raison de notre volonté de préserver un service de proximité, une des valeurs fondatrices du groupe ». Ce qui n'empêche pas le dirigeant d'être ambitieux. « Nous allons travailler notre diversification sur le périmètre Paca. L'idée étant, dans les cinq à dix ans qui viennent, de dupliquer sur les autres territoires ce que l'on a fait dans les Alpes-Maritimes et le Var en y développant peu à peu nos neuf activités ».

En attendant, il s'agit « de stabiliser et de travailler l'organisation du groupe », reprend-il. Car, avec ses 450 collaborateurs et quelque 130 millions de chiffre d'affaires - consolidé - au compteur 2017, contre 90 millions affichés en 2016 (RN : 15%), la PME familiale s'installe peu à peu dans la catégorie ETI. Et cela change pas mal de choses. Notamment sa capacité à attirer des profils aux « bagages professionnels plus conséquents ». A cet égard, un poste dédié à la qualité a été créé, et les services marketing, informatique, RH et finance seront prochainement renforcés.

D'où le projet de réaménagement de son siège social, à Villeneuve Loubet, afin de proposer « un environnement de travail moderne et innovant ». Une enveloppe d'un million d'euros est d'ailleurs programmée pour financer la construction de 600 m² de surface supplémentaire. « Probablement à travers la création d'un troisième étage ». Les travaux devraient démarrer en 2018, année symbolique pour le groupe qui fêtera alors ses 50 ans d'existence.

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture