Marseille

Transport

Chez Mota, un tiers des salariés pratique le covoiturage

Par Christine Mottet, le 07 décembre 2017

L’éco mobilité s’inscrit dans la culture de l’entreprise Mota, spécialiste des systèmes de refroidissement de moteurs et implantée à Aubagne (Bouches-du-Rhône). Sur le territoire, son dirigeant, Gérard Mota, fait figure de précurseur. Le covoiturage vient compenser les manquements du réseau de transports en commun.

Gérard Mota, devant la flotte de 22 véhicules électriques acquis en 2014. — Photo : Photo D.Gz.

L’usine high-tech de l’équipementier Mota, implantée dans la zone des Paluds, à Aubagne, accueille 140 salariés permanents auxquels s’ajoutent jusqu’à 50 intérimaires. Ici, l’optimisation des déplacements relève du bon sens. « Nous avons mis en place le co voiturage il y a une vingtaine d’années à l’occasion du déménagement de notre site de Marseille, car, pour beaucoup, venir en transports en commun s’avère encore trop complexe vu leurs lieux d’habitation. L’aménagement des horaires de travail contribue également à réduire les coûts de déplacements : seulement sur quatre jours du lundi au jeudi»,  témoigne Adrien Robardey, technicien en Prévention des risques sécurité et environnementaux et référent en plan de mobilité.

En 2011, son PDG Gérard Mota a initié, avec Auchan et les zones d’activités des Paluds et de Gémenos, la création de l’association Mobilidées, entièrement dédiée au PDIE. « Nous avons démarré avec la plateforme de covoiturage en ligne. Depuis, un tiers de notre personnel pratique le covoiturage. Nous incitons également à l’utilisation du transport public par l’information et la prise en charge à 50% du prix du ticket. Pour les autres modes, nous avons mis en place un parking motos et un parking vélos avec 16 emplacements sous abri. ».

Flotte électrique disponible le week-end

Depuis 2014, Mota a déployé des initiatives complémentaires via les économies d’énergie et la prévention du risque routier. « Nous avons acquis une flotte de 22 véhicules de fonction 100% électriques mis à disposition de notre personnel y compris les weekends et jours fériés. Leur attribution est nominative en fonction de critères d’ancienneté, d’éloignement du domicile et de pratique du covoiturage. Notre parking est équipé d’une borne de recharge électrique et d’une borne de gonflage, et les consignes de déplacements et parking sont inscrites dans notre livret d’accueil. Enfin, nous avons édité une « charte du bon conducteur », signée par 85% des collaborateurs, et des stages de sensibilisation à la sécurité routière leur sont proposés. »

Sans oublier l’aménagement des locaux et l’organisation des repas pensés pour inciter au maximum à rester sur le site durant la pause déjeuner.

Gérard Mota, devant la flotte de 22 véhicules électriques acquis en 2014. — Photo : Photo D.Gz.

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture