• Maine-et-Loire

    BTP

    Bouyer Leroux injecte 62 M€ pour accélérer sa transition énergétique

    19 avril 2021

    Fabricant (entre autres) de briques en terre cuite, Bouyer Leroux annonce injecter " 62 millions d'euros " dans sa transition énergétique, " dont plus d'un quart a fait ou fera l'objet de demandes de subventions auprès de l'Ademe ". Le programme d'investissement a débuté en 2018 et s'étalera encore sur plusieurs années. Il concerne l'activité majeure du groupe angevin : la fourniture de solutions en terre cuite pour les murs, les cloisons et la couverture. Avec des projets sur ses sites de La Séguinière (49), Saint Martin-des-Fontaines (85), Gironde-sur-Dropt (33), Colomiers (31) et Mably (42). D'ici 5 à 7 ans, le groupe entend ainsi "réduire de 60% ses émissions de CO2" en décarbonant "90% de l'énergie thermique utilisée par ses usines". Pour cela, le projet prévoit de recourir davantage encore à la biomasse et au biogaz. Pour rappel, le groupe Bouyer Leroux (1500 personnes) opère dans 4 autres métiers : les fermetures pour l'habitat, les produits spécialisés en béton, la valorisation énergétique et les éco-solutions.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos