Maine-et-Loire

Électronique

Zekat crée un pôle électronique à Saumur

Par Florent Godard, le 03 juin 2021

Zekat (200 salariés) va regrouper ses entreprises saumuroises sur une même usine d’ici la fin de l’année. Le groupe vient d’acquérir un bâtiment à cet effet. Ce pôle de 6 000 mètres carrés sera aussi bien capable de fabriquer des cartes électroniques et des objets connectés, que d’assembler des systèmes complexes.

Sébastien Boutreux, directeur industriel du pôle mécatronique chez Zekat. Ici sur le site de la nouvelle usine saumuroise de Bellevigne-les-Châteaux, qui accueille déjà la société ZK-Systems.
Sébastien Boutreux, directeur industriel du pôle mécatronique chez Zekat. Ici sur le site de la nouvelle usine saumuroise de Bellevigne-les-Châteaux, qui accueille déjà la société ZK-Systems. — Photo : Florent Godard

Zekat (200 salariés, environ 30 M€ de CA) s’apprête à réunir ses entreprises saumuroises sur un même site. Le groupe angevin vient d’acquérir 6 000 m² de bâtiments anciennement occupés par Alliance Loire à Bellevigne-les-Châteaux, près de Saumur. Prochainement, il y installera un véritable pôle mêlant les technologies numériques et mécatroniques, spécialités du groupe angevin (qui rassemble 12 entreprises), dont le siège administratif se trouve à Beaucouzé. La mécatronique consiste à combiner mécanique, électronique, automatique et informatique pour la conception de nouveaux produits.

100 salariés

D’ici la fin de l’année, le nouveau site accueillera ainsi les sociétés Azkedia, fabricant de cartes électroniques en moyennes et grandes séries mais aussi Ercogener, qui conçoit et fabrique des objets connectés. Deux entreprises de 40 salariés chacune, dont les ateliers (3 000 m² en tout) se situent actuellement à quelques encablures. Elles rejoindront une entreprise sœur déjà implantée sur place depuis le printemps : ZK-Systems (20 salariés), experte en intégration de systèmes complexes.

2 millions d’euros d’investissement

Entre l’acquisition, la rénovation et l’adaptation des bâtiments, "l’investissement devrait frôler les 2 millions d’euros ", indique Sébastien Boutreux, directeur industriel chez Zekat. Stratégiquement parlant, l’opération consiste à la fois à s’agrandir, à réduire les coûts et à créer des synergies. "Si un client nous demande de faire une étude, de fabriquer de cartes électroniques puis de les intégrer dans un système complexe, tout pourra être réalisé sur un même site. Et à la fin, le client verra le produit fini sortir d’usine", détaille Sébastien Boutreux.

À Bellevigne-les-Châteaux, Zekat fabrique notamment des cartes électroniques via sa société Azkedia (environ 40 salariés)
À Bellevigne-les-Châteaux, Zekat fabrique notamment des cartes électroniques via sa société Azkedia (environ 40 salariés) - Photo : Florent Godard

Des émetteurs de télévision pour le Mali

À quoi ressemble un système complexe ? Illustration avec un exemple récent : la fabrication (en cours) d’émetteurs de télévisions TNT pour le Mali, des systèmes hébergés dans des containers maritimes aménagés. Fabriqué de A à Z par ZK-Systems pour le compte de Thomson Broadcast, chaque émetteur est un condensé de technologies reliées entre elles. À l’intérieur, on trouve ainsi des serveurs informatiques, des cartes électroniques, des systèmes de réception et analyse de signaux… Pour ne citer qu’une partie de l’équipement. Le tout dans un habitacle isolé et climatisé. Avec l’essor de ZK-Systems, les effectifs saumurois devraient bientôt croître "d’une centaine de personnes cumulées fin 2021 à environ 120 salariés l’an prochain ", prévoit Sébastien Boutreux.

Sébastien Boutreux, directeur industriel du pôle mécatronique chez Zekat. Ici sur le site de la nouvelle usine saumuroise de Bellevigne-les-Châteaux, qui accueille déjà la société ZK-Systems.
Sébastien Boutreux, directeur industriel du pôle mécatronique chez Zekat. Ici sur le site de la nouvelle usine saumuroise de Bellevigne-les-Châteaux, qui accueille déjà la société ZK-Systems. — Photo : Florent Godard

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail