Sarthe

Numérique

Yellow Kitchen mitonne sa croissance en Sarthe

Par Cédric Menuet, le 01 mars 2021

Charlotte Mougeot et Benoît Joseph, deux entrepreneurs parisiens, choisissent le sud de la Sarthe pour développer Yellow Kitchen, un site web dédié au partage de recettes de cuisine. La start-up prépare une première levée de fonds.

Charlotte Mougeot et Benoît Joseph développent Yellow Kitchen, un site web dédié au partage de recettes de cuisine, au sein de Loircowork à Ruillé-sur-Loir.
Charlotte Mougeot et Benoît Joseph développent Yellow Kitchen, un site web dédié au partage de recettes de cuisine, au sein de Loircowork à Ruillé-sur-Loir. — Photo : Cédric Menuet

Avec Yellow Kitchen, Charlotte Mougeot et Benoît Joseph veulent se faire une place dans l’univers de l’internet de la cuisine, aux côtés des poids lourds que sont Marmiton, Cuisine AZ ou encore 750g. Ils développent en effet depuis un an leur site de partage de recettes de cuisine au sein de l’espace de coworking Loircowork à Ruillé-sur-Loir, dans le sud-Sarthe. " Je me suis installé dans le département il y a un an et j’ai trouvé avec Loircowork un cadre propice au développement d’une entreprise ", précise Charlotte Mougeot. Issue du monde de l’industrie, elle s’est associée à Benoît Joseph, développeur web parisien. " Je suis resté à Paris, je fais de temps en temps l’aller-retour à Loircowork. Nous sommes amis, et nous avions tous les deux l’envie d’entreprendre. C’est un duo de confiance ", appuie le cofondateur de la start-up. Gratuit et s’adressant au grand public, Yellow Kitchen entend donc se démarquer de ses concurrents en dépoussiérant le modèle du site internet de cuisine. " Nous avons constaté que les utilisateurs se plaignent du nombre trop important de recettes et de la mauvaise qualité des contenus. En réponse, nous proposons un site plus intuitif, avec une relecture des recettes publiées par les internautes ainsi que des fonctionnalités de réseau social. On peut ainsi choisir vers qui partager ses recettes ", reprend Charlotte Mougeot.

Ouverture aux professionnels

Autre axe de différenciation, l’absence de publicité. Un choix de confort pour ses utilisateurs, qui pousse Yellow Kitchen à développer une interface dédiée aux professionnels afin de se financer. En ligne de mire, des cuisiniers mais également des spécialistes de la nutrition. " Cela répond à leurs besoins de créer des recettes ou des programmes alimentaires qu’ils diffusent déjà sur les réseaux sociaux classiques. " La start-up ayant déjà amorcé des contacts avec l’Association des diététiciens libéraux (ADL) qui fédère 12 000 praticiens en France. Et pour faire monter la sauce, Charlotte Mougeot et Benoît Joseph préparent une première levée de fonds d’un montant compris entre 500 000 et 600 000 euros. Un financement qui permettra à Yellow Kitchen de réaliser ses premières embauches. Ses dirigeants souhaitant recruter 5 à 7 personnes pour des postes de développeur, designer, community manager et chargé d’affaires pour assurer la croissance de la jeune pousse.

Charlotte Mougeot et Benoît Joseph développent Yellow Kitchen, un site web dédié au partage de recettes de cuisine, au sein de Loircowork à Ruillé-sur-Loir.
Charlotte Mougeot et Benoît Joseph développent Yellow Kitchen, un site web dédié au partage de recettes de cuisine, au sein de Loircowork à Ruillé-sur-Loir. — Photo : Cédric Menuet

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail