Sarthe

Aménagement

Vinci Autoroutes livre son premier chantier du Plan d'investissement autoroutier en Pays de la Loire

Par Cédric Menuet, le 27 avril 2021

La mise en service de l’échangeur de l’Huisne sarthoise sur l’autoroute A11 concrétise pour Vinci Autoroutes son premier chantier en Pays de la Loire, dans le cadre du Plan d’investissement autoroutier. Une opération chiffrée à 17,4 millions d’euros et également soutenues par les collectivités territoriales.

D’un coût de 14,1 millions d’euros, financé à parts égales par Vinci Autoroutes et la région Pays de la Loire, l’échangeur de l’Huisne sarthoise est ouvert à la circulation après 20 mois de travaux.
D’un coût de 14,1 millions d’euros, financé à parts égales par Vinci Autoroutes et la région Pays de la Loire, l’échangeur de l’Huisne sarthoise est ouvert à la circulation après 20 mois de travaux. — Photo : Cédric Menuet

C’est le premier échangeur mis en service au plan national et le premier chantier livré en Pays de la Loire par Vinci Autoroutes dans le cadre du Plan d’investissement autoroutier. Après 20 mois de travaux, l’échangeur de l’Huisne sarthoise à Connerré sur l’autoroute A11 est ouvert à la circulation depuis le 26 avril. Cet aménagement permet ainsi la création d’une nouvelle sortie entre Le Mans et La Ferté-Bernard, sur cet axe reliant Nantes et Paris qui est emprunté quotidiennement par 37 000 véhicules.

Coût de l’opération : 14,1 millions d’euros, financés à parts égales par Vinci Autoroutes et la région Pays de la Loire. L’aménagement du barreau de liaison vers l’échangeur ayant nécessité un investissement supplémentaire de 3,3 millions d’euros, porté par le Département de la Sarthe, la Région, les communes de Beillé et Connerré ainsi que la communauté de communes du Gesnois Bilurien.

385 millions d’euros investis par Vinci Autoroutes

"Cet échangeur est le fruit d’une longue gestation de 16 ans. Le Plan d’investissement autoroutier a permis d’accélérer la réalisation du projet", souligne Marc Bouron, directeur général adjoint de Vinci Autoroutes. Lancé en 2019 par l’État, ce plan signé par l’ensemble des sociétés autoroutières prévoit en effet la réalisation de 700 millions d’euros de travaux sur le réseau d’autoroutes. Vinci mobilisant 385 millions d’euros dans cette opération comprenant notamment la création de 16 échangeurs sur le territoire national, dont celui de Laval Mayenne sur l’A81, en cours d’études.

Toutefois, la mise service de l’échangeur de l’Huisne sarthoise ne signe pas pour autant la fin des travaux à Connerré. Un barreau de raccordement routier reste en encore à aménager afin de contourner la commune et éviter sa traversée par les poids lourds. L’ensemble de ces travaux, qui comprend la réalisation d’un viaduc, devrait s’étaler jusqu’en 2024.

D’un coût de 14,1 millions d’euros, financé à parts égales par Vinci Autoroutes et la région Pays de la Loire, l’échangeur de l’Huisne sarthoise est ouvert à la circulation après 20 mois de travaux.
D’un coût de 14,1 millions d’euros, financé à parts égales par Vinci Autoroutes et la région Pays de la Loire, l’échangeur de l’Huisne sarthoise est ouvert à la circulation après 20 mois de travaux. — Photo : Cédric Menuet

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail