Maine-et-Loire

Innovation

Podcast Vegepolys Valley : « Beaucoup de projets de R&D dans le végétal se sont poursuivis pendant la crise »

Par Olivier Hamard, le 18 juin 2020

Basé à Angers, le pôle de compétitivité international du végétal Vegepolys Valley est né il y a tout juste un an de la fusion entre Vegepolys et Céréales Valley. Il a travaillé sur un parcours du déconfinement pour soutenir ses adhérents des différents secteurs du végétal, et mise sur les projets de R&D pour relancer la filière.
Interview de Gino Boismorin, directeur général de Vegepolys Valley.

Gino Boismorin - directeur général de Vegepolys Valley (49)
Gino Boismorin, directeur général de Vegepolys Valley, s'interroge sur l'impact de la crise sur la filière du végétal et les capacités de financer à l'avenir les projets de recherche. — Photo : Olivier Hamard JDE

Fort de 507 adhérents dans toute la France, dont 301 PME, 46 grands groupes et 24 TPE ou start-up, le pôle de compétitivité du végétal Vegepolys Valley les mobilise sur 7 axes d’innovation, trois pour une production végétale compétitive et respectueuse de l’environnement et quatre pour le développement des usages alimentaires et non alimentaires des végétaux. « Pendant le confinement, indique Gino Boismorin, le directeur général de Vegepolys Valley, beaucoup de nos adhérents ont continué de travailler sur les sujets de recherche, qui n’ont pas véritablement subi de temps d’arrêt. Ce que nous ne savons pas, c’est comment cette crise va impacter notre secteur et s’il y aura une réduction ou non des moyens mis à l’avenir dans la recherche et le développement. »

Certains secteurs du végétal sont particulièrement impactés par la crise, en particulier l’horticulture, avec un chiffre d’affaires quasiment équivalent à zéro pendant deux mois et la viticulture. Pour soutenir ses adhérents, Vegepolys Valley a lancé un parcours du déconfinement, avec différents axes de travail, portant entre autres sur les projets d’innovation, le commerce post-Covid, la communication en période de crise ou encore la diversification.

Retrouvez l'interview de Gino Boismorin, directeur général du pôle de compétitivité Vegepolys Valley, dans l’émission « Le Journal des Entreprises », sur RCF.

Gino Boismorin - directeur général de Vegepolys Valley (49)
Gino Boismorin, directeur général de Vegepolys Valley, s'interroge sur l'impact de la crise sur la filière du végétal et les capacités de financer à l'avenir les projets de recherche. — Photo : Olivier Hamard JDE

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail