Maine-et-Loire

Ressources humaines

Une agence itinérante à la rencontre des demandeurs d’emploi

Par Olivier Hamard, le 07 juin 2018

En décembre 2017, Fabrice Anger, ancien vice-président de la CCI de Maine-et-Loire, a lancé une agence d’emploi baptisée Agence Activ, à Doué-en-Anjou. Il a décidé d’aller directement à la rencontre des demandeurs d'emploi du Maine-et-Loire en créant un bureau itinérant.

Le bureau itinérant d’Agence Activ avait installé deux points d’accueil, à l’extérieur et à l’intérieur, et a reçu une centaine de personnes.
Le bureau itinérant d’Agence Activ avait installé deux points d’accueil, à l’extérieur et à l’intérieur, et a reçu une centaine de personnes. — Photo : Olivier Hamard JDE

Le Job Truck d’Agence Activ s’installe dans les communes et propose aux candidats de venir passer un entretien d’embauche sur place, avec ou sans CV et lettre de motivation. « Les demandeurs d’emploi ne savent pas toujours où ni comment aborder leur recherche, constate Fabrice Anger, ancien vice-président de la CCI de Maine-et-Loire et aujourd’hui élu local. Ils sont parfois noyés devant la multitude d’informations à leur disposition sur internet. De plus, ils n’ont pas toujours conscience non plus qu’à côté de chez eux, des entreprises recrutent, et que leurs compétences peuvent être adaptées aux postes à pourvoir. Il n’y aurait que 10% des demandeurs inscrits en agence et notre objectif est de recréer du lien, en allant au plus près d’eux. » 

Fabrice Anger, directeur de l'agence d'emploi Activ, dans le Maine-et-Loire.
Fabrice Anger, directeur de l'agence d'emploi Activ, dans le Maine-et-Loire. - Photo : Olivier Hamard JDE

Ce matin-là, sous le soleil printanier de Montreuil-Bellay, commune de 4 000 habitants à l’est du Maine-et-Loire, le job truck d’Agence Activ n’a pas désempli. Et Fabrice Anger avait des offres d’emploi à pourvoir : « Ce sont majoritairement des postes en intérim et nous sommes partis du principe que les profils des demandeurs d’emploi correspondent pour beaucoup des postes qui sont à pourvoir : Nous recherchons des aptitudes. À nous de convaincre les entreprises que les compétences et l’expérience d’un candidat sont adaptables à l’emploi disponible. » 

Pour sa première sortie, Agence Activ a accueilli une centaine de personnes, et même à l’heure du déjeuner quelques actifs pour un éventuel changement d’emploi. Fabrice Anger, a déjà prévu l’installation ponctuelle du job truck dans d’autres communes. Il envisage d’ici 2020 de mailler le territoire local avec trois agences et des événements éphémères. Il vise un chiffre d’affaires de 1,8 million d'euros cette année avec cinq personnes pour arriver à un effectif d’une vingtaine d’ici 2020.

Le bureau itinérant d’Agence Activ avait installé deux points d’accueil, à l’extérieur et à l’intérieur, et a reçu une centaine de personnes.
Le bureau itinérant d’Agence Activ avait installé deux points d’accueil, à l’extérieur et à l’intérieur, et a reçu une centaine de personnes. — Photo : Olivier Hamard JDE

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.