Pays de la Loire

Tourisme

Un accompagnement pour des porteurs de projets touristiques innovants

Par Olivier Hamard, le 30 novembre 2018

Angers Tourism Lab est un consortium créé pour encourager la recherche, la formation et l’innovation dans le secteur du tourisme en Pays de la Loire. En avril dernier, il a lancé un appel à projet auprès d’entreprises innovantes. Sept ont été sélectionnées pour être accompagnées dans leur développement par le cluster créé à cet effet, le Tourism InnovationLab.

Une première promotion de 7 start-up va être accompagnée pour une durée de 6 à 12 mois.
Une première promotion de 7 start-up va être accompagnée pendant une durée de 6 à 12 mois. — Photo : Olivier Hamard JDE

Sept start-up bénéficient actuellement, pour une période de 6 à 12 mois, du programme mis en place par le Tourism InnovationLab. Chacune d’elle bénéficie d’un accompagnement sur mesure, selon l’avancée de son projet. Pour cela, le cluster régional a réuni autour de lui de nombreux partenaires, soit un réseau d'une cinquantaine d'acteurs locaux tels que les technopoles d’Angers, Nantes, Laval et Le Mans ou encore l’UFR Esthua de l’Université d’Angers. Début 2018, le Tourism InnovationLab a obtenu une enveloppe de 200 000 euros pour accompagner les entreprises innovantes. Sur les 22 jeunes pousses qui ont présenté un projet, 7 ont donc été retenues et sont désormais accompagnées.

Former, incuber ou expérimenter

« Sur ces 7 projets, certains en sont encore à affiner leur idée première, précise Philippe Broix, le président d’Angers TourismLab. D’autres sont plus avancés, au stade de la création d’un prototype et d'autres veulent tester leur produit dans des conditions réelles. Nous leur proposons donc un accompagnement selon leurs besoins que nous avons décliné en trois volets : la formation, l’incubation et l‘expérimentation. »
Pour la formation, le Tourism InnovationLab s’appuie sur l’UFR Esthua Tourisme et Culture de l’Université d’Angers. L’établissement a ouvert un nouveau diplôme universitaire à la rentrée, baptisé « Entreprendre et innover dans le tourisme ». "Cette formation dure 176 heures sur 4 mois, explique Aude Ducroquet, responsable du DU. Elle s’adapte aux différentes phases de création d’une entreprise. Certains modules sont étroitement liés au tourisme, d’autres à l’entrepreneuriat comme la gestion ou l'étude de marché. »
Parallèlement, des projets plus avancés sont directement incubés dans les différentes technopoles de la région. C’est le cas de Digital Escapade, start-up nantaise qui a imaginé des jeux de pistes digitaux pour animer des lieux touristiques. La solution existe, elle a déjà été testée à Nantes et l’incubation va lui permettre d’affiner son business plan.
Enfin, pour les projets encore plus avancés, le Tourism InnovationLab propose un volet expérimentation, qui permet d’affiner le concept et de réaliser des phases de test. Akken, qui propose depuis deux ans des découvertes sonores et immersives, va ainsi pouvoir tester à l’office de tourisme du Pays d’Ancenis, en février prochain, son Confident : « C’est un fauteuil connecté et interactif, explique la co-fondatrice d’Akken Laurence Giuliani, qui propose un voyage sonore immobile avec des contenus adaptés au territoire. Une forme d’immersion dans celui-ci à écouter avant de partir à sa rencontre. » Akken va pouvoir ainsi évaluer son produit directement sur les visiteurs pour l’affiner au besoin avant d’en envisager le développement.

Les 7 projets innovants sélectionnés dans cette première promotion du Tourism InnovationLab seront accompagnés pour une durée de 6 à 12 mois, selon leurs besoins. Un autre appel à projets sera lancé en début d’année 2019 pour une seconde promotion.

Une première promotion de 7 start-up va être accompagnée pour une durée de 6 à 12 mois.
Une première promotion de 7 start-up va être accompagnée pendant une durée de 6 à 12 mois. — Photo : Olivier Hamard JDE