Aéronautique

Tecalemit veut faire décoller son usine sarthoise

Par Cédric Menuet, le 11 octobre 2018

Avec l’acquisition du site Daher de Luceau, dans le sud Sarthe, le groupe lyonnais Tecalemit Aerospace double de taille. L’équipementier annonce des investissements sur place ainsi que des recrutements.

Avec l'acquisition de l'usine Daher de Luceau, en Sarthe, Tecalemit Aerospace gagne de nouvelles compétences, assurant ainsi la complémentarité entre ce nouveau site et celui de Blois. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Le spécialiste de la canalisation aéronautique Tecalemit Aerospace gagne en masse. En reprenant l’usine sarthoise de Daher et son activité de fabrication de tuyauterie métallique basse et haute pression, le groupe lyonnais passe un cap en doublant de taille. L’intégration des 150 salariés sarthois permet en effet à cette ETI familiale de disposer de 300 collaborateurs en France sur ces sites de Chaponost (Rhône), Blois (Loir-et-Cher) et Luceau (Sarthe). Tecalemit Aerospace employant également une centaine de personnes au Maghreb, dans ses usines de Casablanca et de Tunis. « Avec cette acquisition, nous passons de 30 à 60 millions d’euros de chiffre d’affaires. C’est un virage important pour le groupe », appuie le directeur général de Tecalemit Aerospace, Franck Colcombet.

Une intégration qui s’inscrit néanmoins dans un contexte de concentration de certaines activités aéronautiques. « Nos donneurs d’ordre demandent aux sous-traitants d’atteindre des tailles critiques. La tuyauterie était trop éloignée du cœur de métier de Daher. Nous avons donc choisi de céder le site à une entreprise familiale en pleine forme. C’était important pour nous », explique Didier Kayat, directeur général du groupe Daher.

Complémentarité et sécurisation

Le site sarthois de Tecalemit Aerospace est spécialisé dans la fabrication de tuyauterie aéronautique. - Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Sur le plan industriel, l’intégration de l’activité tuyauterie de Daher assure à Tecalemit Aerospace de nouveaux débouchés. Le site sarthois dispose en effet des savoir-faire particuliers sur le travail de l’aluminium et sur la réalisation de pièces complexes. Des compétences qui n’existaient pas jusqu’à présent dans le groupe et qui lui permettent d’étoffer ses gammes de produits.

Tecalemit Aerospace trouve également de la complémentarité de clientèle entre ses sites de Blois et de Luceau. Avec une activité blésoise portée par Safran et en Sarthe par Airbus, le groupe rééquilibre son portefeuille clients, tout réduisant les taux de dépendance de ses unités de production.

La proximité de l’usine de Blois, à 1 heure de Luceau, permet également de sécuriser la production entre les deux sites, en cas de défaillance technique sur certaines opérations. « La sécurisation rassure les clients. Nous avons deux sites miroirs dans la région qui nous permettent de dédoubler moyens et capacités, tout en ayant des métiers complémentaires », souligne Emmanuel Maniguet, directeur qualité du groupe.

Investissements et recrutements

Avec ce nouveau site de production, Tecalemit Aerospace entend donc se consolider comme un champion national de la canalisation aéronautique. Le groupe étant aujourd’hui en mesure de fournir l’ensemble des réseaux souples et rigides dédiés à la circulation de fluides, pour tous types d’aéronefs, civils ou militaires. « Les perspectives sont bonnes pour le groupe. Quant à Luceau, nous avons repris ce site pour le développer. Des investissements significatifs sont prévus en 2019, ainsi que des recrutements, sur les fonctions supports et en production », ajoute Franck Colcombet. Une dizaine de postes de soudeurs et d’ajusteurs sont en effet déjà à pourvoir.

Avec l'acquisition de l'usine Daher de Luceau, en Sarthe, Tecalemit Aerospace gagne de nouvelles compétences, assurant ainsi la complémentarité entre ce nouveau site et celui de Blois. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture