Maine-et-Loire

BTP

Soteba RSR se construit son avenir

Par Olivier Hamard, le 11 septembre 2019

Créée en 1989, l’entreprise Soteba RSR, installée dans le Maine-et-Loire, est spécialisée dans la construction métallique de locaux industriels et de bureaux. Cette filiale du groupe alsacien Soprema veut encore se renforcer pour proposer des bâtiments clé en main.

Arrivé chez Soteba RSR en 2008, Maxime Chevreux dirige l'entreprise depuis 2017.
Arrivé chez Soteba RSR en 2008, Maxime Chevreux dirige l'entreprise depuis 2017. — Photo : Olivier Hamard JDE

Avec 16 M€ de chiffres d’affaires, Soteba RSR, créée en 1989, compte aujourd’hui 65 salariés : une partie en atelier et une autre sur les chantiers, pour concevoir, fabriquer et installer la structure et l’enveloppe de bâtiments professionnels : « Nos clients sont principalement dans le grand ouest, précise Maxime Chevreux, le directeur de Soteba RSR, mais nous les accompagnons pour des chantiers dans toute la France. Pour la première fois cette année, nous réalisons aussi une commande à l’étranger, au Danemark pour un client manceau. »

Structurer l’activité de métallerie serrurerie

Chaque année, des ateliers de Soteba sortent environ 1 000 tonnes de charpente métallique. Et l’entreprise travaille aussi bien sur des bâtiments neuf, à 70 %, que sur des réhabilitations de locaux parfois en activité, pour trois types de travaux à parts égales : charpente, bardage et couverture-étanchéité.

Soteba RSR, outre son activité de construction de bâtiments, travaille aussi entre autres dans le désamiantage.
Soteba RSR, outre son activité de construction de bâtiments, travaille aussi entre autres dans le désamiantage. - Photo : Soteba RSR

Une activité dans de nombreux secteurs, agroalimentaire, industrie, grandes surfaces commerciales ou bureaux, avec une majorité de clients privés mais aussi des collectivités : « Nous réalisons également le désamiantage et des travaux de métallerie-serrurerie, précise Maxime Chevreux, comme les portes, les garde-corps ou les mains courantes. Mais nous le faisons actuellement en complément de nos métiers et c’est quelque chose que nous voulons renforcer, pour proposer des bâtiments clé en main, structure et clos couvert. Pour cela, nous allons monter en compétence la partie bureau d’études et créer une entité dédiée. Aujourd’hui, cette activité est effectuée par des généralistes. »

La force commerciale d’un groupe

En 2007, Soteba RSR a intégré le groupe Soprema, spécialisé dans les solutions d’étanchéité et d’isolation thermique des bâtiments et ouvrages d’art. Basé en Alsace, il emploie 7 600 personnes pour un chiffre d’affaires de 2,75 Md€ en 2018. « Nous sommes l’une des six entreprises du groupe spécialisées dans la charpente métallique, complète Maxime Chevreux. Nous bénéficions de la force commerciale de Soprema et nous pouvons aussi nous appuyer sur les compétences des autres entités pour répondre à certaines commandes. À l’inverse, nous pouvons aussi renforcer le cas échéant des équipes d’autres filiales sur certains chantiers. Parallèlement, nous gardons l’indépendance et la réactivité d’une PME. » Avec 16 M€ en 2018, Soteba RSR enregistre depuis plusieurs années une stabilité de son chiffre d’affaires, qu’elle réalise pour un quart dans le département. Sa filiale Soteba Services, ouverte en 2012 pour les travaux de maintenance, de dépannage et d’entretien, se porte bien aussi. Avec 25 personnes, elle réalise un CA de 4 M€.

À 40 ans cette année, Soteba RSR, qui comptait 50 personnes il y a 10 ans, continue donc de grandir. L’entreprise recrute, tout en faisant évoluer son effectif en compétences, et outre sa volonté de structurer son activité de métallerie-serrurerie, elle suit de près l’évolution de son secteur : si elle a intégré le désamiantage dans ses activités depuis plusieurs années, elle travaille de plus en plus sur des bâtiments écoresponsables et assure aujourd’hui même la pose de murs végétaux.

Arrivé chez Soteba RSR en 2008, Maxime Chevreux dirige l'entreprise depuis 2017.
Arrivé chez Soteba RSR en 2008, Maxime Chevreux dirige l'entreprise depuis 2017. — Photo : Olivier Hamard JDE

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.