Sarthe

Industrie

Semaine de l’industrie : 38 entreprises mobilisées pour l’emploi

Par Cédric Menuet, le 14 mars 2018

Les industriels sarthois ouvrent grand leurs portes dans le cadre de la semaine de l’industrie. Une véritable opération séduction pour des entreprises en croissance qui peinent toujours à recruter.

En Sarthe, 38 entreprises se mobilisent pour la semaine de l'industrie. — Photo : UIMM

L’UIMM Sarthe (Union des industries et métiers de la métallurgie) met les bouchées double pour la semaine de l’industrie. Celle-ci s’étalant en effet dans le département du 26 mars au 6 avril. Une semaine supplémentaire pour sensibiliser le grand public aux métiers industriels. 38 entreprises sarthoises proposent ainsi 2 200 places de visites de leurs ateliers. Elles étaient 25 à s’ouvrir en 2017 et seulement 18 en 2016. « C’est significatif des besoins de recrutement de nos entreprises. Avec cette main tendue, nous voulons montrer nos savoir-faire et accueillir les talents de demain », indique Christophe Buchet, président de l’UIMM 72. L’organisation entend ainsi attirer chez ses adhérents un public de demandeurs d’emplois, collégiens, parents d’élèves, enseignants et acteurs de l’orientation.

Séduire de futurs apprentis

Cible numéro 1 pour l’UIMM : les élèves de 4e et 3e. Des jeunes susceptibles de découvrir leur vocation dans l’apprentissage. « L’Education nationale ne peut plus passer à côté de l’apprentissage, poursuit Christophe Buchet. Il faut dépasser les querelles de chapelle. Aujourd’hui, 80% des apprentis trouvent un emploi en sortant de formation, souvent en CDI. » Mais difficile pour les entreprises locales d’attirer ces futurs salariés. L’an dernier, il manquait en effet 40 apprentis au pôle formation de l’UIMM au Mans pour répondre aux demandes des adhérents. « On ne peut pas couper les pattes de la croissance sous prétexte que nous n’avons personne à mettre derrière nos machines. C’est pourquoi nous intensifions nos actions vers les scolaires, leurs parents et le corps enseignant que nous invitons dans nos entreprises sans leur classe. » Autre public cible, les femmes. L’UIMM compte en effet mettre l’accent lors de la semaine de l’industrie sur des parcours individuels de salariées. Des femmes employées à des postes de fonderie, décolletage ou encore forgeage apporteront ainsi leur témoignage lors d’un temps d’échange dédié. Car le besoin en bras est pressant. L’UIMM pronostique en effet entre 1 000 et 1 200 recrutements dans les usines sarthoises cette année.

En Sarthe, 38 entreprises se mobilisent pour la semaine de l'industrie. — Photo : UIMM

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture