Mayenne

Environnement

Séché Environnement se renforce en Ile-de-France sur le marché de l'assainissement

Par Olivier Hamard, le 06 janvier 2022

Le spécialiste mayennais du traitement et de la valorisation des déchets Séché Environnement a repris l’Agence Sarp Osis-IDF. Huit centres qui assurent la maintenance des réseaux et ouvrages d’assainissement ont ainsi intégré au 1er janvier le groupe lavallois qui se renforce sur ce marché et dans la région Île-de-France.

En reprenant Osis-IDF et ses 233 collaborateurs, Séché Environnement se renforce en Île-de-France sur un nouveau marché.
En reprenant Osis-IDF et ses 233 collaborateurs, Séché Environnement se renforce en Île-de-France sur un nouveau marché. — Photo : Agence Oblique

Séché Environnement avait annoncé au cours de l’été 2021 la reprise de la filiale de Veolia Sarp Osis-IDF, installée à Gonesse, dans le Val-d’Oise. Depuis le 1er janvier 2022, les 233 collaborateurs de la filiale de Veolia ont intégré le groupe lavallois spécialisé dans le traitement et la valorisation des déchets. Séché Environnement dispose désormais de huit centres qui assurent dans la région Île-de-France la maintenance des réseaux et ouvrages d’assainissement. "Ces métiers viennent élargir notre palette de prestations à forte valeur ajoutée au service de nos clients, indique Maxime Séché, directeur général de Séché Environnement, en parfaite complémentarité avec nos autres activités, sur un secteur géographique clé, celui de la région parisienne."

Une flotte de 130 véhicules

En Île-de-France, les huit sites acquis par Séché Environnement, qui travaillent pour une clientèle d’entreprises industrielles, des secteurs de l’immobilier et de la restauration, de collectivités et de particuliers, s’appuie sur une flotte de plus de 130 véhicules de production et engins techniques, tels que des hydrocureurs, des citernes ou des pompes, et sur des moyens d’inspection vidéo des réseaux. Le groupe mayennais est déjà implanté en Île-de-France sur le marché de la dépollution, entre autres sur certains chantiers de construction concernant le projet du Grand Paris, de même que dans le domaine du tri et du traitement de déchets dangereux.

Avec les huit centres opérationnels de Osis-IDF, Séché Environnement, qui a réalisé 675 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020, dont 25 % à l’étranger, renforce son ancrage dans cette région. Le groupe de 4 600 salariés, dont 2 000 en France, poursuit son développement tant par une croissance interne que par les acquisitions sur le territoire national et international, à l’image de celle de la filiale francilienne de Veolia ou celle, début 2021, de la société Spill Tech (1 300 collaborateurs 16 répartis sur 16 implantations), en Afrique du Sud, spécialisée dans la gestion des déchets dangereux.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition