Saïd Chaban
e : Le Sarthois assoit son contrôle du Sco

Par la rédaction, le 04 mai 2012

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

L'époque Willy Bernard s'efface tout doucement au Sco d'Angers. Et ce n'est pas pour déplaire à certains partenaires économiques et institutionnels. Il y a un an, le club et la Ville étaient plongés dans les affres des affaires judiciaires. Le procès de l'ex-président du club de football s'est déroulé et Willy Bernard a quitté le Sco. À sa place, est arrivé un autre Sarthois. Mais les points communs s'arrêtent ici. Né à Alger en 1964, Saïd Chabane est diplômé de Polytechnique de cette ville et de l'École des Mines de Paris. Consultant à Angers dans les années 1990, il fonde en 1997 Cosnelle, une entreprise de charcuterie industrielle. Quinze ans après, ce groupe de la Ferté-Bernard emploie 240 personnes et réalise 55millions d'euros de chiffre d'affaires. Acquéreur des parts de Willy Bernard à l'automne dernier, le chef d'entreprise a renforcé le mois dernier sa puissance à altête du club de foot. Il a en effet racheté, pour près de 200.000euros, les parts de Bernard Blot. Saïd Chabane détient désormais 74% du capital qu'il partage avec Bertrand Baudaire (6%), le P-dg de la Boucherie, l'association et les partenaires (3%). Les 17% restants? Détenus par la société Loft en attendant une décision de justice. À Angers, on le connaît peu. Discret, Saïd Chabane n'en reste pas moins décidé sur ses projets pour le Sco, lui qui maintient son sponsoring... auMans FC. «La priorité c'est de construire un centre de formation agréé dès 2013. Les travaux démarreront à l'automne prochain.» Le montant de l'investissement et le projet seront dévoilés fin mai.

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture