Angers

Restauration

Restoria renforce son engagement pour l'emploi des personnes en situation de handicap

Par Olivier Hamard, le 23 novembre 2021

L’entreprise angevine de restauration collective Restoria mène une politique d’inclusion depuis sa création en 1970. Elle emploi 8 % de personnes en situation de handicap et veut renforcer son action. Elle a pour cela signé une convention avec l’Agefiph, l’association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées.

Claire Quintin-Vicquelin, déléguée régionale de l’Agefiph, Philippe Comte, codirigeant de Restoria, Aline Pousse, chargée d’études et de développement de l’Agefiph et Emmanuel Saulou, codirigeant de Restoria, ont signé une convention pour renforcer les actions de l’entreprise en matière d’insertion des personnes en situation de handicap.
Claire Quintin-Vicquelin, déléguée régionale de l’Agefiph, Philippe Comte, codirigeant de Restoria, Aline Pousse, chargée d’études et de développement de l’Agefiph et Emmanuel Saulou, codirigeant de Restoria, ont signé une convention pour renforcer les actions de l’entreprise en matière d’insertion des personnes en situation de handicap. — Photo : Olivier Hamard

Actuellement, 8 % des collaborateurs de Restoria sont des travailleurs en situation de handicap. Active dans le domaine de l’inclusion, l’entreprise angevine de restauration collective a également ouvert à Cholet en 2014, en partenariat avec l’association Adapei 49, la société de portage de repas à domicile Poivre et Sel, qui emploie 50 % de personnes handicapées. "Nous avons aussi plusieurs partenariats et travaillons avec des clients et des fournisseurs dans le monde du handicap, ajoute Philippe Comte, codirigeant de Restoria. C’est inscrit dans l’ADN de l’entreprise, cela fait partie de nos fondamentaux et de nos engagements en matière de RSE." Également signataire d’une charte de la diversité et ayant constitué en interne une commission dédiée à la diversité, l’entreprise angevine (plus de 800 collaborateurs, 44 M€ de CA 2020) a nommé une référente handicap et a décidé d’aller encore plus loin, en signant une convention de partenariat avec l’Agefiph, l’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées.

Six axes de travail

Cette convention signée entre l’entreprise angevine de restauration collective et l’Agefiph, qui va permettre à Restoria de mieux structurer ses actions en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap, porte sur six axes de travail : la sensibilisation des collaborateurs et la formation, l’information et la communication, le recrutement et l’intégration, l’accompagnement des parcours de salariés en situation de handicap, le maintien de l’emploi et la collaboration avec le secteur protégé. "Nous allons par exemple, précise Claire Gautier, référente handicap de Restoria, mettre en place un accompagnement personnalisé pour trouver des solutions de maintien dans l’emploi pour les collaborateurs qui, pour quelque raison que ce soit, ne peuvent plus assurer le poste qu’elles occupent."

Restoria va par ailleurs renforcer le travail mené avec des entreprises du secteur protégé, auxquelles elle fait appel comme fournisseurs ou prestataires, et mettre en place avec elles des projets communs. "Avec la signature de cette convention, nous prenons des engagements, précise Philippe Comte, pour faire encore progresser l’entreprise en termes de taux d’emploi des personnes handicapées et aller au-delà de 8 %. Pour cela, au moins 5 % des nouveaux recrutements de Restoria, en CDI, en alternance ou en stage, seront réservés à des personnes en situation de handicap.

Claire Quintin-Vicquelin, déléguée régionale de l’Agefiph, Philippe Comte, codirigeant de Restoria, Aline Pousse, chargée d’études et de développement de l’Agefiph et Emmanuel Saulou, codirigeant de Restoria, ont signé une convention pour renforcer les actions de l’entreprise en matière d’insertion des personnes en situation de handicap.
Claire Quintin-Vicquelin, déléguée régionale de l’Agefiph, Philippe Comte, codirigeant de Restoria, Aline Pousse, chargée d’études et de développement de l’Agefiph et Emmanuel Saulou, codirigeant de Restoria, ont signé une convention pour renforcer les actions de l’entreprise en matière d’insertion des personnes en situation de handicap. — Photo : Olivier Hamard

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail