Sarthe

BTP

Pourquoi Nature et Logis entre en Bourse

Par Cédric Menuet, le 03 septembre 2018

Le constructeur de maisons individuelles bioclimatiques est entré en Bourse cet été. Par cette opération, son PDG Thaddé Girandier entend financer le développement de la PME en dehors de ses frontières sarthoises.

Créée en 2009, Nature et Logis se développe sur le créneau de la construction de maisons individuelles bioclimatiques.
Spécialiste de la maison individuelle bioclimatique, Nature et Logis entre en Bourse pour financer son déploiement national. — Photo : Nature et Logis

Depuis le mois de juillet, Nature et Logis est valorisée sur le marché Euronext Access, à hauteur de 3,3 millions d’euros, pour une ouverture du capital de 10,7 %. Une opération que le constructeur de maisons bioclimatiques prépare depuis février 2017 et qui était initialement programmée pour le printemps suivant. « Ça a été plus long que prévu. Il a fallu que nous changions de statut juridique, de SARL à SA. Nous en avons profité pour prendre le temps de mettre l’entreprise en ligne », explique Thaddé Girandier, créateur en 2009 de cette PME de 7 salariés.

Basée à Saint-Pavace, près du Mans, Nature et Logis a donc saisi l’occasion pour procéder à une première levée de fonds auprès d’une dizaine d’entrepreneurs locaux. 370 000 euros ont été réunis courant juillet. « Cela va nous permettre de financer de premières actions de développement et surtout de crédibiliser notre introduction en Bourse, avec une valorisation déjà entérinée », précise son dirigeant. Un second tour de table est d’ores et déjà planifié pour la fin de l’année auprès du même cercle d’investisseurs. Avec ces deux levées de fonds, la société compte réunir 500 000 à 600 000 euros. Cette somme lui permettrait de soutenir la première phase de son développement.

Élargir la clientèle

Avec un chiffre d’affaires passé de 1,6 à 2,1 millions d’euros sur le dernier exercice, Nature et Logis veut profiter de la demande en habitat écologique, jusqu’à présent freinée par un contexte économique morose. L’entreprise a ainsi vu son carnet de commandes grossir de 50 % sur un an, depuis janvier dernier. Si elle se structure avec le recrutement d’un directeur technique, elle envisage également d’élargir sa cible en démocratisant son offre. « Nous travaillons sur nos process pour développer une gamme intermédiaire. On ne réinvente rien, il s’agit d’optimiser notre façon de faire et de mieux acheter, afin de proposer des maisons moins chères mais aussi performantes ».

Thaddé Girandier a fondé Nature et Logis en 2009, à Saint-Pavace (Sarthe).
Thaddé Girandier a fondé Nature et Logis en 2009, à Saint-Pavace (Sarthe). - Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Sans pour autant abandonner le positionnement haut de gamme qui fait sa force. Car parallèlement, Nature et Logis entend densifier sa présence dans sa zone d’intervention, comprise dans un rayon de 250 kilomètres autour du Mans. « De par notre positionnement, nous avons peu de clients et ils sont éparpillés. La priorité est de se renforcer, en dupliquant notre modèle par des créations d’agences », indique Thaddé Girandier.

Densifier la présence

En ligne de mire, la Loire-Atlantique et la Vendée avec l’implantation d’un bureau commercial à Nantes avant la fin de l’année. Caen et son littoral son également dans le viseur, ainsi que l’Ile-de-France. Sous trois ans et en fonction de son activité, le dirigeant de Nature et Logis estime que l’entreprise pourrait employer une vingtaine de personnes dans l’Ouest.

De quoi engager la seconde phase du développement de l’entreprise, portant sur son déploiement national. Pour cela, Thaddé Girandier compte sur des opérations de croissance externe vers des sociétés de construction bois bien établies sur leur territoire. Des rachats qui seraient facilités par les financements levés en Bourse. À l’issue de cette montée en puissance, Nature et Logis pourrait atteindre, selon son fondateur, 20 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Créée en 2009, Nature et Logis se développe sur le créneau de la construction de maisons individuelles bioclimatiques.
Spécialiste de la maison individuelle bioclimatique, Nature et Logis entre en Bourse pour financer son déploiement national. — Photo : Nature et Logis

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail