Sarthe

Plasturgie

Pourquoi CJ Plast choisit la Sarthe pour sa nouvelle usine

Par Cédric Menuet, le 16 avril 2018

Basé dans la Drôme, le fabricant de profilés plastique CJ Plast investit 4 millions d’euros dans une nouvelle usine dans la Sarthe. Une implantation censée lui permettre de toucher le quart Nord-Ouest de la France.

Pour Frédéric Collignon, dirigeant de CJ Plast, la nouvelle usine sarthoise permettra à l'entreprise d'étendre sa clientèle dans l'Ouest de la France. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

L’activité a débuté en février à La Bazoge, à côté du Mans, dans la nouvelle usine CJ Plast. Sept lignes d’extrusion plastique flambant neuves produisent des profilés plastique pour une clientèle de fabricants régionaux de piscine. Treize personnes travaillent actuellement sur le site, « des salariés qui nous ont suivis depuis la Drôme (siège de l'entreprise, NDLR). En Sarthe, nous avons fait un seul recrutement : notre responsable maintenance. Nous avons également embauché trois intérimaires », souligne Frédéric Collignon, dirigeant de CJ Plast. L’entreprise familiale a injecté 4 millions d’euros dans la création de cette nouvelle entité de production. Une première implantation loin de sa base historique de Loriol, près de Valence. « Notre site drômois est totalement saturé malgré des rachats et des constructions de bâtiments. Or, nous avons besoin de grossir compte tenu de notre carnet de commandes. La Sarthe va nous permettre d’élargir notre zone de chalandise », poursuit le dirigeant.

Tirer les prix

Créée en 1994 par Jacky Collignon, CJ Plast se développe essentiellement dans le domaine de la piscine. Ses profilés plastique servent principalement à la confection de rideaux de sécurité et autres accessoires de bassins, 70 % des 13,4 millions d’euros de chiffre d’affaires de cette PME de 48 salariés étant issus de cette activité. « Nous sommes sur un profilé technique, répondant à la norme française de sécurisation des bassins. Notre marché est important en volume, d’où la nécessité de tirer les prix pour rester en course », indique Frédéric Collignon qui a ainsi installé à La Bazoge des lignes de production entièrement automatisées, jusqu’à l’emballage. L’implantation sarthoise permet également à l’entreprise de rester compétitive sur le transport. « C’est un poste important. Depuis la Drôme, c’était compliqué pour nous d’aller dans l’Ouest. On s’arrêtait à Bordeaux. »

Affinités sarthoises

La Sarthe n’est pas une terre inconnue pour CJ Plast. Elle compte en effet parmi ses clients le fabricant de couvertures de piscine Abriblue, à Spay, et a décroché un de ses premiers contrats dans le secteur auprès d'Hydra Système. C’est d’ailleurs dans l’ancienne usine de celui-ci que le Drômois a installé ses lignes sarthoises. En difficulté, Hydra Système a en effet été cédé au groupe Nextpool en 2016, rejoignant ainsi son homologue sarthois Abriblue dans le giron du Lyonnais. L’activité de La Bazoge étant rapatriée à Spay, les 4 000 m² couverts d’Hydra Système cherchaient donc preneurs. « C’est un bâtiment à perspectives de développement. Il y a la place pour installer 20 lignes de production à l’intérieur », précise Frédéric Collignon. Avec un objectif de chiffre d’affaires de 3,5 millions d’euros en année pleine à La Bazoge, le chef d’entreprise se dit d’ores et déjà prêt à augmenter les capacités du site, en fonction des commandes régionales.

Pour Frédéric Collignon, dirigeant de CJ Plast, la nouvelle usine sarthoise permettra à l'entreprise d'étendre sa clientèle dans l'Ouest de la France. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture