Le Mans

Aménagement

Pour sa première levée de fonds, Vitrum Glass réunit un million d’euros

Par Cédric Menuet, le 26 juin 2020

Spécialiste des vitrages actifs, Vitrum Glass achève son premier tour de table, levant ainsi un million d’euros. L’opération permet à la société du Mans de gravir une marche supplémentaire dans son développement et de procéder à une dizaine d’embauches à horizon 2021.

Estelle Chollet, directrice générale, et Manuel Dariocq, président de Vitrum Glass.
A la tête de Vitrum Glass au Mans, Estelle Chollet et Manuel Dariosecq ont finalisé cette année la première levée de fonds de l'entreprise. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Vitrum Glass passe à la vitesse supérieure. Basé au Mans, ce bureau d’études spécialisé dans les vitrages intelligents a conclu ces derniers mois une première levée de fonds d’un million d’euros. Un tour de table réalisé auprès du fonds régional Pays de la Loire Participations, de la filiale du Crédit Mutuel Volney Développement et de la Banque Populaire Grand Ouest. « Cette levée de fonds est arrivée au meilleur moment, juste avant le confinement. C’est l’effet levier que nous attendions », indique Manuel Dariosecq, créateur de l’entreprise. Fondée en 2011, Vitrum Glass se développe depuis sur la niche du verre électrifié, avec des solutions permettant la mise en œuvre de vitrages connectés, opacifiants ou encore chauffants. Des produits qualitatifs que la société écoule principalement auprès d’une clientèle d’entreprises, de collectivités et de professionnels de l’hôtellerie-restauration. « Nous ciblons également les particuliers qui constituent 20 % de notre portefeuille, et travaillons sur la France entière ainsi que dans les pays limitrophes », précise Estelle Chollet, directrice générale de Vitrum Glass.

Une dizaine d’embauches

Comptant trois personnes pour un chiffre d’affaires de 600 000 euros en 2019, l’entreprise s’appuie sur un industriel verrier pour la fabrication de ses produits et a noué des partenariats avec des entreprises de menuiserie pour assurer la pose de ses vitrages intelligents. Vitrum Glass assurant l’accompagnement technique et la maîtrise d’œuvre. « En amenant de la technologie dans les produits verriers, nous souhaitons créer de la réflexion sur le sujet chez les industriels. Il y a, par exemple, des choses à développer autour du verre chauffant avec les piscinistes et les fabricants de vérandas », souligne Manuel Dariosecq. Forte de son augmentation de capital, l’entreprise entend ainsi accélérer en intégrant de nouveaux salariés. Huit à dix personnes devraient ainsi rejoindre Vitrum Glass à horizon 2021, sur des postes de techniciens et de commerciaux. Dans le même temps, le spécialiste du verre intelligent va en profiter pour déployer à grande échelle Smart in Glass, sa solution de pilotage de vitrages connectés. « 2019 a été une bonne année, malgré le décalage d’activité dû à la crise sanitaire, nous espérons garder le rythme. Nous avons fait énormément de devis durant le confinement », appuie Manuel Dariosecq, décidé à voir le verre à moitié plein.

Estelle Chollet, directrice générale, et Manuel Dariocq, président de Vitrum Glass.
A la tête de Vitrum Glass au Mans, Estelle Chollet et Manuel Dariosecq ont finalisé cette année la première levée de fonds de l'entreprise. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail