Sarthe

Hôtellerie

Plus de 3 millions d’investissements en 2020 au Domaine de l’Epau

Par Cédric Menuet, le 16 octobre 2019

L’établissement créé par Arnaud Briant passe un nouveau cap dans son développement. L’entrepreneur investit en 2020 3,3 millions d’euros pour développer une offre d’hébergement au sein du Domaine de l’Épau, aux portes du Mans.

Arnaud Briant a fondé le Domaine de l'Epau en 2017
Arnaud Briant a fondé le Domaine de l'Epau en 2017 — Photo : Cyril Bone

Les lieux ont ouvert en 2017, après deux ans de travaux, aux portes du Mans. Aujourd’hui, le créateur du Domaine de l’Épau, Arnaud Briant, est prêt à enclencher la deuxième phase du développement de son établissement. Le chef d’entreprise investit 3,3 millions d’euros dans la création d’une offre d’hébergement insolite, qui viendra compléter en 2020 son restaurant et ses salles de séminaires. « Le cœur du projet, ce sont 5 nids, des maisons sur pilotis de 30 à 80 m², accessibles par des passerelles. Il y aura également 6 éco-lodges bioclimatiques et semi-enterrés, afin de préserver le site de l’Arche de la nature », explique Arnaud Briant. Le Domaine de l’Épau va également agrandir ses espaces de séminaires en se dotant d’une salle de 200 m² d’une capacité de plus de 200 personnes. Dans un troisième temps, Arnaud Briant envisage la création d’espace bien-être avec spa et piscine. « Ça ne se fera pas en 2020 mais à plus long terme », indique l’entrepreneur, discret sur son chiffre d’affaires. Employant actuellement 14 personnes, le Domaine de l’Épau devrait recruter une dizaine de personnes l’an prochain pour accompagner le développement de son offre hôtelière.

« Un projet de vie »

Le Domaine de l’Épau, Arnaud Briant le porte depuis 2013. « C’est un projet de vie. Je cherchais à l’époque un nouveau projet professionnel à inscrire dans un lieu qui m’était agréable. » L’ancien responsable des concessions Mercedes Étoile du Maine pour la Sarthe et la Mayenne va ainsi acquérir le site de 7 hectares en 2015 et s’engager dans les travaux. « Je n’ai pas eu de difficulté à passer de l’automobile à l’hôtellerie. Je me suis fait conseiller par de bons professionnels, et j’ai suivi des formations, notamment en hygiène. » Fort d’une clientèle familiale et professionnelle, Arnaud Briant ne regrette pas sa reconversion et son changement de vie radicale. « Je suis convaincu que le tourisme vert est l’avenir. Le projet prendra toute sa cohérence à sa finalisation. »

Arnaud Briant a fondé le Domaine de l'Epau en 2017
Arnaud Briant a fondé le Domaine de l'Epau en 2017 — Photo : Cyril Bone

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.