Maine-et-Loire

Immobilier

Podcast Pierre Grange (Podeliha) : « Investir pour donner de la visibilité aux entreprises et aux partenaires »

Par Olivier Hamard, le 07 janvier 2021

Podeliha, plus important bailleur social des Pays de la Loire basé à Angers, a lancé un plan d’investissements à hauteur d’1,6 milliard d’euros d’ici 2030, avec la construction de 1 000 logements en moyenne  par an et la réhabilitation envisagée de 6 000 logements dans les dix années à venir.

Pierre Grange - Directeur du développement et du patrimoine - Podeliha (49).
Pierre Grange est directeur du développement et du patrimoine de Podeliha depuis 2019. — Photo : RCF Anjou

Le bailleur Podeliha, filiale du groupe Action Logement basée à Angers est l’un des importants acteurs nationaux du logement social. Créé en 2019 avec la fusion de plusieurs bailleurs sociaux, dont à Angers le Toit Angevin, Val-de-Loire et Anjou Castors, il possède dans la région des Pays de la Loire près de 26 000 logements, dont 20 000 en Maine-et-Loire, et lance un vaste plan d’investissements pour les dix années à venir. 6 000 logements seront ainsi réhabilités et 10 000 vont sortir de terre. « Nous sommes persuadés, indique Pierre Grange, directeur du développement et du patrimoine de Podeliha, qu’en cette période de crise, il faut donner de la visibilité aux entreprises et rassurer nos partenaires. » En effet, Podeliha travaille à 80 % avec des entreprises de la région, tant en réhabilitation qu’en construction de logements neufs, et fait appel à de nombreuses PME locales qu’elle encourage parfois à se regrouper pour répondre à des appels d’offres.

En 2021, Podeliha va également innover, avec la réhabilitation à Angers de 32 logements dans le cadre du projet régional EnergieSprong, mené avec L’Union sociale pour l’habitat des Pays de la Loire et regroupant 14 bailleurs : « Ce projet vise à réhabiliter 2 000 logements dans la région pour les rendre passifs en énergie, précise Pierre Grange. Nous serons les premiers à développer ce projet à Angers en avance de phase, dans le quartier de Monplaisir. Le principe est d’intervenir sur des logements classiques qui consomment beaucoup sur le plan énergétique avec des éléments en préfabriqués qui sont installés en extérieur. Tout ce que le logement va consommer sera produit localement avec des énergies propres. »

Retrouvez l’interview de Pierre Grange, directeur du développement et du patrimoine de Podeliha, dans l’émission Le Journal des Entreprises, sur RCF.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail