Maine-et-Loire

Réseaux économiques

Podcast Philippe Couprie (CPME 49) : " En 2023, les coûts vont être très importants pour les entreprises"

Par Olivier Hamard, le 08 décembre 2022

Pour la CPME du Maine-et-Loire, la préoccupation première des TPE et PME du département est actuellement les factures d’énergie. Malgré une activité soutenue en 2022, le président de l’organisation Philippe Couprie craint que celle-ci n’affecte en 2023 des entreprises qui dégagent de faibles marges avec des coûts financiers importants.

Philippe Couprie est depuis 2021 président de la CPME de Maine-et-Loire.
Philippe Couprie est depuis 2021 président de la CPME de Maine-et-Loire. — Photo : Olivier Hamard

Avec l’arrivée de l’hiver, c’est bien la facture d’énergie qui préoccupe les dirigeants de TPE et PME en Maine-et-Loire. Selon Philippe Couprie, le président départemental de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME), "toutes les entreprises sont touchées" et le bouclier tarifaire, dont l’organisation a impulsé la mise en place auprès des pouvoirs publics, pourrait bien être insuffisant. "Cela va soutenir les entreprises, reconnaît-il, mais ça ne paiera pas la facture énergétique. Il faut aussi remplir les critères demandés pour bénéficier de cette aide et les TPE ou petits commerçants, qui sont à fond dans leur activité, n’auront peut-être pas le temps de s’occuper de ce dossier."

Selon la CPME départementale, cette facture énergétique pourrait bien fragiliser dans les prochains mois les entreprises locales, qui vont devoir batailler pour conserver leurs marges, avec des trésoreries pour certaines fragilisées. "Nous restons optimistes tout de même car l’activité est toujours présente, indique Philippe Couprie. Tout le monde a réalisé une année intéressante en 2022 mais attention à 2023, avec des coûts qui vont être très importants pour les entreprises, et des risques de dépôts de bilan ou de liquidations judiciaires."

Retrouvez l’interview de Philippe Couprie, président de la CPME de Maine-et-Loire, dans l’émission Le Mag Eco, sur RCF Anjou :

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition