Sarthe

Industrie

Ouest Affiches change de format

Par Cédric Menuet, le 06 juin 2018

Alors qu’elle fête cette année ses 20 ans, Ouest Affiches amorce un virage dans son développement en investissant dans de nouvelles machines numériques. Le spécialiste sarthois de l’affichage grand format s’ouvre également cette année à de nouvelles activités.

L'imprimeur sarthois Ouest Affiches investit dans le numérique.
Depuis trois ans, Ouest Affiches prend le virage numérique en investissant dans de nouvelles machines d'impression. — Photo : Thomas Léaud - Chromatik

Pas question de s’endormir sur ses lauriers chez Ouest Affiches. Basée à La Bazoge, au nord du Mans, la PME familiale s’est spécialisée dès sa création en 1998 dans l’impression offset grand format, travaillant ainsi à 80 % pour de grands donneurs d’ordre parisiens issus des secteurs de l’automobile, du luxe, de la téléphonie, du cinéma et de la grande distribution. « Une affiche sur trois que vous voyez dans la rue sort de chez Ouest Affiches », revendique son directeur général, Stéphane Muniz.

Développer la clientèle régionale

Car forts de 16,2 millions d’euros de chiffre d’affaires, la société et ses 85 salariés se sont forgés depuis 20 ans une belle notoriété, comptant ainsi parmi les quatre acteurs nationaux de l’impression offset grand format. « J’ai l’habitude de dire que si l’entreprise arrête d’avancer, elle recule. On doit toujours écouter son marché et le client, et aujourd’hui ils nous disent d’aller vers le numérique », appuie Sophie Pernot, présidente de Ouest Affiches. Depuis trois ans, la PME investit en effet par paliers dans de nouveaux équipements d’impression numérique : selon les années, de quelques dizaines de milliers à 400 000 euros. En 2018, un cap est franchi avec 1,5 million d’euros injecté dans l’acquisition d’une nouvelle machine numérique. Objectif : développer avec cet outil une nouvelle clientèle locale et régionale. « C’est un axe de développement depuis que nous avons repris l’entreprise en 2014. Nous nous positionnons également pour répondre à nos clients nationaux avec le numérique sur des petits volumes dans le cadre de campagnes déclinées localement », poursuit la dirigeante.

Sophie Pernot et Stéphane Muniz ont repris Ouest Affiches à La Bazoge en 2014.
Sophie Pernot et Stéphane Muniz ont repris Ouest Affiches à La Bazoge en 2014. - Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Une diversification maîtrisée

Dans un contexte de stabilité de son marché, Ouest Affiches doit en effet s’adapter aux nouvelles pratiques de ses clients. Des afficheurs qui délaissent sur certaines campagnes le réseau d’affichage national au profit du local. Avec ses équipements numériques, l’imprimeur sarthois est ainsi en mesure de jouer la polyvalence avec son matériel offset pour fournir des affiches en petites ou grandes quantités. Néanmoins, la PME n’hésite pas sortir de son cœur de métier pour assurer son développement. Ouest Affiches compte ainsi depuis mai dernier deux nouvelles activités autour de la publicité sur lieux de vente (PLV) et de la théâtralisation d’espaces commerciaux. « C’est une demande de nos clients. Pour eux, c’est un prolongement naturel de notre métier. Plutôt que de sous-traiter, on a préféré internaliser cette activité », explique Stéphane Muniz.

Pour cela, Ouest Affiches a dû intégrer de nouvelles compétences techniques en renforçant son effectif. Six recrutements sont d’ailleurs lancés sur des postes d’opérateurs machines et d’assistanat de vente. Pour son duo de dirigeants, l’entreprise doit désormais grandir par la multiplication de pôles métiers afin de nourrir l’activité historique. Il n’est toutefois pas question de diversifications tous azimuts. « Les marchés sont d’abord testés. Nous n’avons pas de capitaux illimités et nous ne pouvons pas faire n’importe quoi. Nous nous efforçons d’être agiles », appuie Sophie Pernot.

L'imprimeur sarthois Ouest Affiches investit dans le numérique.
Depuis trois ans, Ouest Affiches prend le virage numérique en investissant dans de nouvelles machines d'impression. — Photo : Thomas Léaud - Chromatik

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail