Services

Myoken et Machin Bidule. Budget en commun du Département

Par Cédric Menuet, le 03 juin 2011

Au Mans, les agences Myoken et Machin Bidule expérimentent la réalité augmentée, remportant déjà un premier appel d'offre.

Myoken et Machin Bidule se tournent vers la réalité augmentée.
Myoken et Machin Bidule se tournent vers la réalité augmentée. — Photo : Machin Bidule

Les agences de communication Myoken et Machin Bidule ajoutent une nouvelle corde à leur arc en lançant une offre autour de la réalité augmentée. Passerelle interactive entre les supports papier et web, cette technologie permet de faire apparaître un contenu en trois dimensions grâce à un marqueur imprimé, présenté face à une webcam. «Le meilleur moyen pour retenir un message est d'immerger le prospect dans une expérience. Une mise en situation qui lui permet de jouer avec le support imprimé en interagissant avec le contenu 3D», explique Mickaël Marseul de l'agence Myoken. Cette interaction entre papier et numérique ouvre des possibilités tant en terme de communication événementielle qu'en terme de packaging. «Concrètement, la réalité augmentée offre une visualisation 3D d'un produit, lui permettant de prendre vie, souligne Ludovic Alvarez de Machin Bidule. Cela ne nécessite pas de connaissances ou de manipulations techniques, juste de montrer un support à une caméra». Fruit d'une veille technologique active, cette compétence reste encore confidentielle en France, où seule une quinzaine de structures maîtrise le procédé. Les deux agences ont par ailleurs remporté conjointement l'appel d'offres du conseil général de la Sarthe portant sur les supports de communication du département, en proposant une solution de réalité augmentée.

Myoken et Machin Bidule se tournent vers la réalité augmentée.
Myoken et Machin Bidule se tournent vers la réalité augmentée. — Photo : Machin Bidule

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail