Maine-et-Loire

Luxe

Louis Vuitton s'ancre en Anjou en ouvrant un atelier de maroquinerie

Par Olivier Hamard, le 29 mars 2018

En 2012, le maroquinier de luxe Louis Vuitton annonçait l’implantation d’un site à Beaulieu-sur-Layon, en Maine-et-Loire. A l’époque, c’est la création d’un pôle innovation qui était imaginée. La filiale du groupe LVMH a revu ses besoins mais la volonté de s’installer en Anjou est restée, avec l’annonce toute récente de la création d’un atelier de 6 000 mètres carrés qui ouvrira l'an prochain.

Le futur atelier Louis Vuitton de Beaulieu-sur-Layon sera opérationnel en 2019. 250 emplois sont annoncés sur place.
Le futur atelier Louis Vuitton de Beaulieu-sur-Layon sera opérationnel en 2019. 250 emplois sont annoncés sur place. — Photo : Louis Vuitton

Là où était planté autrefois un verger, sur l’actuelle zone d’activités de Beaulieu-sur-Layon, ouvrira en 2019 un atelier de maroquinerie de luxe. La prestigieuse marque Louis Vuitton y inaugurera alors sa 16e manufacture en France, après celle de La Merlatière en Vendée dans quelques mois. Au total, ce sont 500 emplois qui seront créés, 250 sur chacun des sites. « Une excellente nouvelle, pour Marc Schmitter, le président de la communauté de communes Loire Layon Aubance, qui va ainsi voir s’implanter à Beaulieu sur-Layon l’une des plus importantes entreprises du territoire en nombre d’emplois. C’est une très belle opération pour laquelle nous nous sommes mis rapidement en ordre de marche, afin de faciliter cette implantation. Nous allons travailler en équipe avec la Région et Pôle Emploi pour accompagner Louis Vuitton dans son recrutement. »

Plusieurs canaux de recrutement

Chez Louis Vuitton, qui ne souhaite pas communiquer sur le montant de cet investissement, on précise que la politique de l’entreprise est de s’appuyer pour chaque site sur plusieurs canaux de recrutement : de jeunes diplômés issus de lycées locaux, comme par exemple celui de la mode de Cholet, des étudiants de l’institut des métiers d’excellence LVMH ayant achevé leur formation et des personnes en reconversion, chez lesquelles sera appréciée avant tout une grande dextérité plutôt que le parcours professionnel.

Pour les futurs salariés de Beaulieu-sur-Layon, une formation sera assurée en attendant l’ouverture de l’atelier dont les travaux débuteront cette année. Il devrait être d’une structure inédite au regard des autres manufactures de la maison Louis Vuitton, intégré dans son environnement, modulable et privilégiant la lumière. Celle-ci sera orientée Nord-Est, idéale pour le travail des maroquiniers.

Le futur atelier Louis Vuitton de Beaulieu-sur-Layon sera opérationnel en 2019. 250 emplois sont annoncés sur place.
Le futur atelier Louis Vuitton de Beaulieu-sur-Layon sera opérationnel en 2019. 250 emplois sont annoncés sur place. — Photo : Louis Vuitton

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.