Pays de la Loire

Luxe

Le groupe vendéen Partson acquiert les chapeaux de Céline Robert au Mans

Par Cédric Menuet, le 15 juillet 2020

Le groupe de confection vendéen Partson s’agrandit avec l’acquisition de la marque Céline Robert et son atelier de confection de chapeaux à Coulaines, près du Mans. Une nouvelle branche appelée à monter en puissance avec la création d’une vingtaine d’emplois ces prochains mois.

Wilfried Guilment, président du Groupe Partson, à Fontenay-Le-Comte en Vendée.
Président du groupe vendéen Partson, Wilfried Guilment chapeaute désormais les sociétés Dandurand, Marie Pirsch et l'Atelier Fernand Robert, sa dernière acquisition. — Photo : Groupe Partson

En mettant la main sur la marque Céline Robert et son atelier de confection de chapeaux, le groupe Partson renforce ses activités de chapellerie de luxe. Créé en 2006, ce spécialiste de la confection d’excellence se structure autour de la Chapellerie Dandurand & Fils et de la Maison Marie Pirsch, spécialisée dans le prêt-à-porter haute couture. Deux entreprises basées à Fontenay-Le-Comte, en Vendée, qui réalisent 3,5 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 75 salariés. Elles sont aujourd’hui rejointes par les chapeaux de Céline Robert.

Avec ses 5 salariés, cet atelier sarthois produit des chapeaux de femme haut de gamme, commercialisés dans une centaine de points de vente en France et à l’étranger, pour un chiffre d’affaires de 500 000 euros. L’entreprise de Coulaines, en difficulté, a été placée en liquidation judiciaire au printemps. « C’était l’opportunité pour le groupe d’acquérir de nouveaux savoir-faire. L’atelier de Céline Robert a des compétences de modiste et de maîtrise de certaines matières. Des techniques que nous ne possédions pas et qui vont générer des synergies avec la Chapellerie Dandurand », explique le président du groupe Partson, Wilfried Guilment. Sa dirigeante Céline Robert ainsi que sa marque du même nom intègrent aussi Partson, l’atelier de confection étant renommé Atelier Fernand Robert, premier nom de l’entreprise.

Un atelier pour LVMH

Labélisé "Entreprise du patrimoine vivant" depuis 2011, l’atelier sarthois va également accueillir de nouvelles productions, en plus des créations de Céline Robert. « Nous avons en effet besoin d’une nouvelle unité de confection pour soutenir Dandurand. L’Atelier Fernand Robert accueillera des productions de couvre-chefs pour LVMH, et cela va s’accompagner de recrutements. » Wilfried Guilment ambitionne en effet de monter les effectifs sarthois à 25 personnes d’ici janvier 2021. Pour les accueillir, le groupe recherche un nouveau bâtiment, toujours sur le territoire de Le Mans Métropole.

Porté par la demande des acteurs du luxe, friands de productions françaises, le groupe Partson continue également son déploiement cet été avec la reprise de l’Atelier Mamet & Varennes à Saint-Clément-des-Levées, en Maine-et-Loire. Ce spécialiste de la maroquinerie de luxe emploie 4 personnes et réalise 300 000 euros de chiffre d’affaires auprès des grandes marques de luxe. Il permettra au groupe vendéen d’intégrer de nouveaux savoir-faire dans le travail du cuir. Une acquisition qui sera finalisée fin juillet.

Wilfried Guilment, président du Groupe Partson, à Fontenay-Le-Comte en Vendée.
Président du groupe vendéen Partson, Wilfried Guilment chapeaute désormais les sociétés Dandurand, Marie Pirsch et l'Atelier Fernand Robert, sa dernière acquisition. — Photo : Groupe Partson

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail