Mayenne

Industrie

Le fabricant de camping-car Rapido ouvre une cinquième ligne de production à Mayenne

Par Thibault Dumas, le 04 octobre 2021

Le groupe Rapido, un des leaders européens sur le marché des véhicules de loisir, embauche 50 personnes en CDI sur son site historique de Mayenne.

En un an, les ventes de camping-cars neufs ont progressé de 28 %, celles de vans aménagés de 52 %
En un an, les ventes de camping-cars neufs ont progressé de 28 %, celles de vans aménagés de 52 % — Photo : Jaclou-DL

La 55e édition du Salon des véhicules de loisirs a fermé ses portes au parc des expositions de Paris-Le Bourget ce dimanche 3 octobre. Un évènement d’importance, pour un marché qui, entre septembre 2020 et août 2021, a dépassé la barre des 30 000 immatriculations de camping-cars neufs (+28 %) et de vans aménagés (+52 %). De quoi avoir le sourire sur le stand du groupe mayennais Rapido dirigé depuis 1958 de père en fils par Constant, Pierre (actuel président) puis Nicolas Rousseau (directeur général).

L’essor du marché du van aménagé

Son usine historique s’étendant sur 25 000 m² à Mayenne, inaugurée il y a presque 40 ans, ouvre cet automne sa cinquième ligne de production. "C’est la conséquence d’une forte croissance de nos commandes ces deux dernières années", souligne-t-on succinctement du côté de la direction de Rapido. Une extension centrée sur la production du fourgon aménagé, qui grignote des parts de marché au camping-car, sur lequel est positionnée l’entreprise depuis 1983 - elle se concentrait jusqu’alors sur le marché de la caravane.

Cinquante embauches en CDI ont débuté en février dernier sur 15 postes différents : électricité, carrosserie, mobilier, contrôle qualité, etc. Des recrutements qui porteront le nombre d’employés au-delà de 600 en Mayenne (75 % de CDI, 25 % d’intérimaires), pour 2 000 en tout, dispatchés sur les neuf sites de production du groupe (quatre en France, deux en Italie, deux en Allemagne, un en Angleterre et un au Canada).

Ces 15 dernières années, Rapido a acquis successivement 7 entités, portant à 13 le nombre de marques commercialisées : Fleurette, Campérêve, Westfalia, WildAx, Stylevan, Giottiline et enfin Roadtrek, rachetée en 2019. Ce qui en a fait un des principaux fabricants européens sur le marché des véhicules de loisir avec 16 000 unités vendues, pour une distribution dans 19 pays. Son chiffre d’affaires devrait atteindre 550 millions d’euros cette année, dont 55 % à l’export.

En un an, les ventes de camping-cars neufs ont progressé de 28 %, celles de vans aménagés de 52 %
En un an, les ventes de camping-cars neufs ont progressé de 28 %, celles de vans aménagés de 52 % — Photo : Jaclou-DL

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail