Agroalimentaire

Le breton Lou Légumes investit dans une nouvelle champignonnière en Mayenne

Par Cédric Menuet, le 30 avril 2020

Basé en Ille-et-Vilaine, le producteur de champignons Lou Légumes injecte 12 millions d’euros dans son outil de production. À la clé, une extension de son site de Poilley (35) et la construction d’une nouvelle champignonnière à Landivy, en Mayenne. Un projet qui devrait générer 150 emplois sous un an.

Basé à Poilley, Lou Légumes produit des champignons frais pour la grande distribution et les réseaux spécialisés.
Producteur de champignons, Lou Légumes va passer ses capacités de production à 9 000 tonnes annuelle avec la mise en service en 2021 de sa nouvelle champignonnière de Landivy, en Mayenne. — Photo : Lou Légumes

L’épidémie de Covid-19 ne freine pas les ambitions de Lou Légumes. Déjà fort de 160 salariés pour 30 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019, le producteur de champignons investit cette année 12 millions d’euros dans son outil de production. Si l’entreprise va étendre de 1 800 m² son site de Poilley en Ille-et-Vilaine et y embaucher une vingtaine de personnes supplémentaires, elle va surtout s’offrir en 2021 une nouvelle champignonnière à Landivy, en Mayenne, à une vingtaine de kilomètres de son usine actuelle. « Cette implantation sera entièrement dédiée à la production. Il était donc plus simple de rester à proximité de Poilley où seront assurées la logistique et la formation des futures équipes », indique Emmanuelle Roze, cofondatrice de l’entreprise aux côtés de Fabrice Chapuzet et de Benoît Roze.

Doubler les capacités de production

La champignonnière de Landivy en Mayenne sera opérationnelle en 2021 et emploiera 150 personnes.
La champignonnière de Landivy en Mayenne sera opérationnelle en 2021 et emploiera 150 personnes. - Photo : Lou Légumes

D’une surface de plus de 11 000 m², le site mayennais comprendra 26 salles de culture où 150 personnes travailleront en CDI à la production de champignons blancs, bella rosés et pleurotes bio, pour un volume de 4 500 tonnes annuelles, soit autant qu’à Poilley. Des produits que Lou Légumes écoule auprès de la grande distribution et de réseaux spécialisés. Les premiers travaux de terrassement débuteront en juin et la PME procédera à ses premiers recrutements locaux en mars prochain, pour une mise en service prévue en juin 2021. Avec une capacité de production doublée, Lou légumes entend ainsi répondre à la hausse de la consommation de produits frais. En effet, selon l’entreprise, le marché des fruits et légumes bio a connu une croissance de 19 % entre 2018 et 2019, affichant un boom de 41 % depuis le début de la crise sanitaire. « Aujourd’hui, 70 % des champignons vendus en France sont importés, ce qui ne favorise pas leur consommation par des Français en demande de produits locaux. Le contexte actuel nous conforte dans nos choix. »

Deux autres champignonnières en projet

Créé en 2009, Lou Légumes ambitionne en effet, depuis l’ouverture de son premier site de production de Poilley en 2015, de développer la consommation de champignons en France. Car avec seulement 2,7 kg consommés annuellement par chaque foyer, les Français sont à la traîne par rapport à leurs voisins qui en mangent 3 à 5 kg chaque année. De quoi offrir de belles perspectives de développement au Breton qui entend poursuivre sur sa lancée, une fois sa champignonnière mayennaise opérationnelle. « Notre business model et nos process fonctionnent et peuvent se dupliquer. Nous étudions donc la possibilité de nouvelles implantations en France afin de nous rapprocher de nos clients », souligne Emmanuelle Roze. Dans les deux ans à venir, la PME bretonne envisage ainsi la création de deux champignonnières supplémentaires dans l’est et le sud du pays.

Basé à Poilley, Lou Légumes produit des champignons frais pour la grande distribution et les réseaux spécialisés.
Producteur de champignons, Lou Légumes va passer ses capacités de production à 9 000 tonnes annuelle avec la mise en service en 2021 de sa nouvelle champignonnière de Landivy, en Mayenne. — Photo : Lou Légumes

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail