Angers

Administrations publiques

L’Ademe recrute et s’agrandit à Angers

Par Olivier Hamard, le 23 octobre 2020

Avec la loi sur l’économie circulaire et surtout le Plan de relance, le budget de l’Ademe, l’agence de la transition écologique, dont le siège est installé à Angers, va quasiment doubler dans les années à venir. Elle prévoit donc d’agrandir ses locaux angevins et d’augmenter ses effectifs.

Siège de l'Ademe - Agence de la transition écologique - Angers
Installé dans le quartier du Lac-de-Maine à Angers, le siège de l'Ademe va être agrandi. — Photo : © Ademe

L’Ademe (autrefois Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie devenue Agence de la transition écologique) emploie 1 200 personnes sur le territoire national dont environ 350 à Angers, où son siège est installé depuis la fin des années quatre-vingt-dix. Dans le cadre du plan de relance annoncé par le gouvernement, plusieurs milliards d’euros sont prévus pour être fléchés vers des actions en faveur de l’environnement, qui vont augmenter le budget de l’agence de manière substantielle. Celle-ci prévoit donc de recruter et d’agrandir son siège angevin.

Noam Léandri est le secrétaire général de l'Ademe, l'agende de la transition écologique.
Noam Léandri est le secrétaire général de l'Ademe, l'agende de la transition écologique. - Photo : © Ademe

« La loi sur l’économie circulaire de ce début d’année, qui inclut entre autres des mesures sur le recyclage des plastiques et l’écoconception, nous a déjà apporté des missions supplémentaires, précise Noam Léandri, secrétaire général de l’Ademe. Mais c’est surtout le plan de relance, avec ses différents volets comme le renforcement de l’économie circulaire, le développement des véhicules à hydrogène ou la décarbonation de l’industrie, qui nous impose de monter en puissance. Le développement du tourisme durable est aussi dans notre champ de compétences, encouragé par un fonds de 50 millions d’euros. »

De 350 à plus de 400 personnes

Les effectifs de l’Ademe, qui gère aussi pour le compte de l’État plus de 3 milliards d’euros par an dans le cadre du Programme investissements d'avenir, vont augmenter sur tout le territoire national. À Angers, l’équipe devrait ainsi rapidement passer de 350 à plus de 400 personnes et l’agence va agrandir son siège. Elle a déjà entamé des travaux de réaménagement de ses locaux, sur les hauteurs du quartier du Lac-de-Maine. L’investissement global devrait se situer entre un et deux millions d’euros. Des postes ont également été ouverts. « Une trentaine de personnes vont travailler sur le contrôle des éco-organismes (société de droit privé investie par les pouvoirs publics de la mission d’intérêt général de prendre en charge la fin de vie des équipements, NDLR) d’ici la fin de l’année, précise Noam Léandri. Nous recrutons aussi en ce moment pour le plan de décarbonation de l’industrie, qui vise à réduire l’empreinte carbone des entreprises. 1,2 milliard d’euros ont été fléchés dans ce domaine dans le plan de relance. »

Le budget de l’Ademe, de 800 millions d’euros par an, est réparti dans différents programmes d’intervention : chaleur renouvelable, économie circulaire et déchets, air et mobilité ou encore bâtiments. Avec la loi sur l’économie circulaire et le plan de relance, il va quasiment doubler. Il sera augmenté de plus de 700 millions d’euros, au moins pendant les deux années à venir.

Siège de l'Ademe - Agence de la transition écologique - Angers
Installé dans le quartier du Lac-de-Maine à Angers, le siège de l'Ademe va être agrandi. — Photo : © Ademe

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail