Maine-et-Loire

Réseaux

L’Adecc fournit du matériel de protection local aux entreprises du territoire

Par Olivier Hamard, le 10 juillet 2020

L’Adecc, association pour le développement de l’économie circulaire et collaborative, née en 2017 sous l’impulsion de la CCI de Maine-et-Loire, joue la carte de la solidarité depuis le début de la crise sanitaire, en aidant les entreprises locales à s’approvisionner en équipements de protection.

Yannis Borjon-Piron - président Adecc (49)
L'Adecc, présidée par Yannis Borjon-Piron, a permis à 350 entreprises locales de se fournir en matériel de protection sanitaire pendant la crise. — Photo : Olivier Hamard JDE

L’Adecc, association pour le développement de l’économie circulaire et collaborative, née en 2017 sous l’impulsion de la CCI de Maine-et-Loire, joue la carte de la solidarité depuis le début de la crise sanitaire, en aidant les entreprises locales à s’approvisionner en équipements de protection.

350 entreprises pour 430 commandes

Forte de 95 adhérents dans le département, l’Adecc s’est mobilisée dès le début de la crise sanitaire pour soutenir les entreprises dans la reprise de leur activité, en leur proposant un accès aux indispensables équipements de protection. « Pour la poursuite ou le redémarrage de leur activité, indique Yannis Borjon-Piron, président de l’Adecc, beaucoup d’entreprises locales, surtout de petites structures, avaient du mal à se fournir en masques, en visières de protection ou en gel hydroalcoolique. Nous avons donc rapidement identifié localement des fournisseurs et mis en place une plateforme pour permettre à chacun de passer commande. » L’Adecc a ainsi travaillé avec des bénévoles, collaborateurs ou membres de la CCI, entrepreneurs, association ou même particuliers, qui ont participé à la communication de l’initiative, à la réception des produits ou des commandes, à la facturation ou encore à la livraison.

Au total, 430 commandes ont été enregistrées dans tout le département du Maine-et-Loire pour près 350 entreprises. « L’opération a démarré officiellement le 15 avril mais nous avions déjà engrangé des précommandes avant son lancement, précise Yannis Borjon-Piron. Nous avons livré au total 110 000 masques, 6 000 litres de solution hydroalcoolique et 2 600 visières. L’objectif était que les fournisseurs soient installés au maximum sur le territoire et que l’action soit menée dans un esprit collaboratif. 150 entreprises y ont ainsi œuvré directement ou indirectement, par l’intermédiaire de différents réseaux. » Au total, l’action a représenté cent jours de travail répartis entre la quinzaine de collaborateurs de la CCI qui se sont mobilisés, les entreprises, les particuliers les associations.

Jusqu’à épuisement de ses stocks, l’Adecc a décidé de poursuivre son initiative. « D’une part, les entreprises sont encouragées à disposer de dix semaines d’équipements de protection contre le Covid-19 pour assurer la santé de leurs salariés, ajoute Philippe Lohezic, directeur de l’Adecc, et d’autre part la CPAM continue de les prendre en charge, jusqu’au 31 juillet, à hauteur de 50 %. »

Depuis le début de la crise sanitaire, l’Adecc a aussi gagné en nombre d’adhérents et l’association réfléchit à une autre action de mutualisation d’achat qui pourrait concerner un maximum d’entreprises, avec des produits fabriqués localement. « L’esprit de solidarité et de coopération continue de se développer, se réjouit Yannis Borjon-Piron. Cette période a aussi été l’occasion pour beaucoup de dirigeants de réfléchir à leurs pratiques, à leur manière de s’approvisionner, à leur stratégie ou à un nouveau mode d’organisation. Ils sont de plus en plus nombreux à émettre le souhait de travailler plus avec leur écosystème. »

Yannis Borjon-Piron - président Adecc (49)
L'Adecc, présidée par Yannis Borjon-Piron, a permis à 350 entreprises locales de se fournir en matériel de protection sanitaire pendant la crise. — Photo : Olivier Hamard JDE

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail