Maine-et-Loire

Services

La PME Alcor Équipements exporte ses tribunes jusqu'en Afrique

Par Bénédicte Hascoët, le 01 mai 2015

L'entreprise Alcor Equipements conçoit et commercialise des tribunes modulaires à Champtocé-sur-Loire, dans le Maine-et-Loire. Elle a initié une démarche export depuis deux ans, en ciblant le continent africain. Une activité qui pèse aujourd'hui 15 % de son chiffre d'affaires.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Reprise en 2007 par Sébastien Atger et Éric Leport, Alcor Équipements est spécialisée dans la conception, la vente et la location de tribunes modulaires pour les secteurs du sport (50 % de son activité) et de la culture (festivals, concerts...), ainsi que pour les entreprises (congrès). Fournisseur et installateur de tribunes pour de gros événements comme Roland-Garros, les 24 Heures du Mans ou les grands meetings politiques et pour de nombreux stades français, la PME s'est lancée à l'export depuis deux ans.

3 000 places au Cameroun en mai

« Nous estimons que le marché français est mûr, on ne passe pas le cap des 5 M€ de chiffre d'affaires. Si on voulait passer ce plafond de verre, il nous fallait trouver de nouveaux relais de croissance », explique Sébastien Atger, directeur général et co-gérant avec Éric Leport.

Alcor Équipements a déjà obtenu quelques marchés à l'international comme la Coupe du monde de beach soccer à Tahiti en 2013. Les Angevins ont dû y monter une tribune capable de résister à des vents de 200 km/h. La PME a également un projet d'extension d'un stade russe pour la Coupe du monde de football en 2018. « Mais il s'agissait jusque là d'opportunités », souligne le dirigeant. Désormais entrée dans une démarche active à l'export, avec un accompagnement de la CCI 49 et d'Ubifrance, Alcor cible prioritairement l'Afrique. « Il y a beaucoup de pays francophones et pas de décalage horaire, ce qui rend le business plus simple. Ils ont des besoins énormes en termes d'infrastructures et les délais de livraison par bateau sont assez courts. »

Et ça marche ! Les tribunes d'Alcor ont déjà été commercialisées auprès de plusieurs stades au Cameroun, Gabon... En mars, Alcor a finalisé la vente d'une tribune de 2 000 places pour la Coupe d'Afrique des Nations U20 au Sénégal. Elle installera 3 000 places au Cameroun en mai pour la fête nationale... « Le bouche-à-oreille fonctionne et nous participons à des salons sportifs africains pour nous faire connaître, souligne Sébastien Atger. Nous avons d'autres projets en Guinée et en Côte d'Ivoire ». L'export, qui représentait jusqu'à présent une très faible part du chiffre d'affaires (lequel se montait à 5 M€ en 2014 pour 15 salariés), a pesé 15 % en 2014. « L'étape suivante sera de constituer une équipe commerciale », annonce le co-dirigeant.

L'innovation, second relais de croissance

En reprenant Alcor Équipements (4,5 M€ de CA et 16 salariés lors de la reprise), les deux associés se sont recentrés sur la tribune modulaire, coeur de métier de l'entreprise, en abandonnant les activités annexes (matériel électoral, tables et chaises pour les collectivités...). La location de modules représente 70 % de son chiffre d'affaires (30 % sur la vente). Elle dispose de 25 000 places en tribune et en commercialise entre 250 000 et 300 000 par an.

Dotée en interne d'un bureau d'études de deux personnes, elle innove aussi en continu. « Pour nous, l'innovation est clairement identifiée comme un second relais de croissance. » Dernière invention en date : l'Abristade, conçu il y a deux ans, un abri de stade pour abriter le public avec ou sans tribune. « C'est un produit qui n'existait pas sur le marché et qui nous a ramené plusieurs contrats sur des tribunes », se réjouit Sébastien Atger.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition