Sarthe

Accompagnement

À La Flèche, les premières réussites de la pépinière d'entreprises Cogito

Par Cédric Menuet, le 13 février 2020

Créée en 2017, la pépinière d’entreprises Cogito, à La Flèche (Sarthe), voit sa première promotion quitter le dispositif d’accueil. À l’issue de 36 mois d’accompagnement, elles sont quatre jeunes pousses à s’installer dans leurs propres locaux et à envisager des recrutements.

Les entrepreneurs Charlotte Huyghues-Despointes (La Maison de la Maille), Tony Fernandez (Id4Home), Séverine Jérigne (Galipoli Fabrique) et Olivier Cavaillès (Id4Home)
Accompagnés durant trois ans par la pépinière d'entreprises Cogito à La Flèche, les entrepreneurs Charlotte Huyghues-Despointes (La Maison de la Maille), Tony Fernandez (Id4Home), Séverine Jérigne (Galipoli Fabrique) et Olivier Cavaillès (Id4Home) prennent aujourd'hui leur envol. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Trois ans après son inauguration, l’espace de coworking et pépinière d’entreprises Cogito, à La Flèche dans la Sarthe, voit ses premières entreprises prendre leur envol. Elles sont quatre à quitter les lieux à l’issue de leur accompagnement de 36 mois prodigué par les équipes du service économique de la communauté de communes du Pays fléchois. « Le soutien aux entreprises du territoire fait partie de nos missions. Nous avons sept bureaux dans la pépinière pour accueillir de jeunes sociétés et les suivre dans leur développement », indique Maëlle Chauvin, directrice du service économique. Un pari gagné puisque Galipoli Fabrique, Life Num, La Maison de la Maille et Id4Home sortent de Cogito pour s’installer dans leurs propres locaux, toujours à La Flèche.

« Cogito a été un accélérateur »

Première occupante de la pépinière fléchoise, Séverine Jérigné reconnaît que son installation dans les locaux de Cogito a été déterminante dans le développement de Galipoli Fabrique, sa société de vente de produits ménagers à faire soi-même. « Ça a été un accélérateur, la solution pour sortir de mon garage ! Disposer d’un bureau et d’une salle de réunion, c’est aussi une question d’image vis-à-vis des clients et des fournisseurs. Quant à l’accompagnement, il a aidé au succès de ma levée de fonds », explique l’entrepreneuse qui a effectivement réalisé l’an dernier un tour de table à 200 000 euros.

Une cohabitation de trois ans qui a notamment permis aux quatre jeunes dirigeants d’échanger autour de leurs retours d’expériences respectifs, mais aussi de développer des collaborations communes. Ainsi, Id4Home et La Maison de la Maille vont ouvrir en septembre un show-room commun de 300 m² en septembre. « Je conçois et distribue des plaids haut de gamme pour l’hôtellerie de luxe. Une clientèle qui intéresse Id4Home pour ses activités de domotique », appuie Charlotte Huyghues-Despointes.

Quant à l’entreprise de services numériques Life Num, les locaux qu’elle a acquis vont lui permettre de recruter. Comptant trois personnes actuellement, son dirigeant Olivier Cavaillès veut monter à sept collaborateurs d’ici au mois de septembre. Pour Cogito, il s’agit désormais de s’appuyer sur le succès de cette première promotion pour accueillir de nouveaux porteurs de projets dans les quatre bureaux fraîchement libérés.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail