Sarthe

Industrie

Kolmi-Hopen va installer une usine sur l'ancien site Arjowiggins

Par Cédric Menuet, le 18 mai 2021

Basé en Maine-et-Loire, le fabricant de masques et produits médicaux à usage unique Kolmi-Hopen ouvrira en 2022 une usine de production de gants sur l’ancien site de la papeterie Arjowiggins de Bessé-sur-Braye, en Sarthe. 300 emplois sont annoncés sur place.

Le site sarthois Arjowiggins de Bessé-sur-Braye a été liquidé en mars 2019. L’arrivée de Kolmi-Hopen devrait permettre la création locale de 300 emplois.
Le site sarthois Arjowiggins de Bessé-sur-Braye a été liquidé en mars 2019. L’arrivée de Kolmi-Hopen devrait permettre la création locale de 300 emplois. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

L’ancienne papeterie Arjowiggins de Bessé-sur-Braye, en Sarthe, accueillera en 2022 une unité de production de gants médicaux en nitrile. Un projet porté par Kolmi-Hopen, spécialiste de la fabrication de masques et autres produits médicaux à usage unique. Basée près d’Angers, cette filiale du groupe canadien Medicom va ainsi créer sur place 150 à 200 emplois dès la première année d’exploitation du site, pour monter à terme à 300 personnes. La nouvelle usine s’appellera ManiKheir, du nom de l’entité créée pour développer cette activité. Deux millions de gants devraient ainsi être produits chaque année à Bessé-sur-Braye, faisant de l’ancienne friche le deuxième site de ce type en Europe. Il permettra de fournir une partie des besoins nationaux de gants nitrile pour les personnels de santé et des industries sensibles.

Il s’agit de la troisième implantation en Pays de la Loire de Kolmi-Hopen, qui connait un développement très fort. Depuis le début de la crise sanitaire, l’entreprise angevine multiplie en effet les projets industriels d’envergure. Elle a ouvert une nouvelle usine de fabrication de masques sanitaires dans le Maine-et-Loire, et installé une nouvelle usine en Angleterre, pour répondre à une commande de l’État britannique

15 millions d’aides publiques

"Il a fallu se battre face à la concurrence d’un autre site dans les Hauts-de-France et faire la preuve de notre détermination absolue à accueillir ce grand projet industriel", se réjouit la présidente de la Région Pays de la Loire, Christelle Morançais, dans un communiqué. L’élue annonce ainsi une aide régionale de 5 millions d’euros qui sera votée ce vendredi 21 mai en commission permanente. L’État devant également abonder à hauteur de 10 millions d’euros à ce projet qui représente un investissement de 37,5 millions d’euros pour le territoire.

Paper Mill Industries maintient ses projets

C’est donc un nouveau rebondissement dans le dossier de revitalisation de cette ancienne usine de papier qui laissait, lors de sa liquidation en 2019, 566 personnes sans emplois à Bessé-sur-Braye. La friche qui s’étend sur plus de 45 hectares a été rachetée en juin 2020 après par le groupe canadien Dottori, à travers sa filiale Paper Mill Industries (PMI), en vue de sa réindustrialisation.

Des projets portant sur la préfabrication de maisons en bois ou encore de production de papeterie haut de gamme. Ceux-ci ne sont pas remis en cause par l’implantation de Kolmi-Hopen, selon Pierre Petit, président de PMI. "Nous leur cédons une parcelle de 22 000 m² comprenant un bâtiment de 18 000 m². Nous avons encore de la place pour y développer nos activités, même si certaines ne sont plus d’actualité. Nous aurons d’ailleurs des annonces à faire prochainement." Les équipes de PMI procèdent actuellement au démontage des installations de production de papier afin de libérer l’espace devant accueillir les quatre lignes de production de gants. L’installation des deux premières devant débuter au troisième trimestre.

Le site sarthois Arjowiggins de Bessé-sur-Braye a été liquidé en mars 2019. L’arrivée de Kolmi-Hopen devrait permettre la création locale de 300 emplois.
Le site sarthois Arjowiggins de Bessé-sur-Braye a été liquidé en mars 2019. L’arrivée de Kolmi-Hopen devrait permettre la création locale de 300 emplois. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail