Maine-et-Loire

Industrie

Grolleau lève 8 millions d'euros lors de son introduction en Bourse

Par Olivier Hamard, le 02 décembre 2021

La PME angevine Grolleau, qui conçoit et fabrique des armoires métalliques de rue et des bornes de recharge pour véhicules électriques, est entrée en Bourse sur le marché Euronext Growth. Elle a levé 7,99 millions d’euros pour accélérer son développement.

L’entreprise angevine Grolleau a levé près de 8 millions d’euros lors de son introduction en Bourse sur le marché Euronext Growth.
L’entreprise angevine Grolleau a levé près de 8 millions d’euros lors de son introduction en Bourse sur le marché Euronext Growth. — Photo : Grolleau

Pour son introduction en Bourse, l’entreprise angevine Grolleau, qui conçoit et fabrique des armoires électriques de rue et des bornes de recharge électriques, a remporté un réel succès, avec un taux de souscription multiplié par deux. La demande globale, de 13,9 millions d’euros au prix de l’offre (6,8 millions d'euros pour les investisseurs institutionnels et 7,1 millions d'euros pour les particuliers) a été forte, et le conseil d’administration de l’entreprise est allé jusqu’à exercer l’intégralité de la clause d’extension, augmentant de 15 % le nombre d’actions initialement fixé. Au total, l’entreprise a ainsi levé 7,99 millions d’euros, elle qui envisageait une recapitalisation comprise entre 7 et 8 millions d’euros.

Accélérer le déploiement à l’international

Acteur du smart territory (territoire intelligent), l’entreprise de 200 collaborateurs installée à Montilliers envisage désormais de se renforcer sur ce marché, et "de développer de nouveaux segments à fort potentiel", comme le précise son PDG Laurent Marbach, notamment autour de la 5G et de la gestion des flux de données (smart data). "Nous avons l’ambition de doubler notre taille à horizon cinq ans". L’entreprise angevine (22,3 M€ de CA 2020 contre 34 M€ de CA en 2019), qui compte deux filiales en Côte d’Ivoire et au Royaume-Uni, envisage d’atteindre un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros d’ici 2026, avec un effectif de 300 salariés.

"Avec des moyens supplémentaires, indique Laurent Marbach, Grolleau va pouvoir renforcer ses positions sur ses trois marchés porteurs que sont l’urbain, en particulier la mobilité électrique, l’industrie et les télécoms à travers le déploiement de fibre optique et le traitement de la data. Nous pourrons développer de nouveaux marchés à fort potentiel et accélérer notre déploiement à l’international. Nous allons également investir dans la digitalisation de notre usine pour maintenir un outil innovant et performant et pouvoir saisir des acquisitions ciblées complémentaires à nos métiers ou nos compétences."

L’entreprise a annoncé lancer un investissement de 3,5 millions d’euros pour ajouter un nouvel atelier de 3 500 mètres carrés à son site industriel de Montilliers. L’équipement pourrait être achevé en 2022.

L’entreprise angevine Grolleau a levé près de 8 millions d’euros lors de son introduction en Bourse sur le marché Euronext Growth.
L’entreprise angevine Grolleau a levé près de 8 millions d’euros lors de son introduction en Bourse sur le marché Euronext Growth. — Photo : Grolleau

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail