Maine-et-Loire

Industrie

Grolleau entre en Bourse pour accélérer son développement

Par Romain Béteille, le 16 novembre 2021

La PME angevine Grolleau, fabricant de mobilier urbain comme les armoires électriques, a lancé le 16 novembre son introduction en Bourse. Elle ambitionne de lever huit millions d’euros pour accélérer son développement, notamment à l’international.

L’entreprise de Montilliers Grolleau entre en Bourse et ambitionne une augmentation de capital de 8 millions d’euros.
L’entreprise de Montilliers Grolleau entre en Bourse et ambitionne une augmentation de capital de 8 millions d’euros. — Photo : Moschetti/REA

La PME Grolleau, spécialisée dans la conception et la fabrication d’armoires métalliques extérieures, également fabricant de bornes de recharge pour véhicules électriques en marque blanche, poursuit son développement via une opération boursière. L'entreprise de Montilliers (Maine-et-Loire) a annoncé le 16 novembre son introduction en Bourse sur le marché parisien Euronext Growth (destiné aux TPE/PME européennes).

Comptant actuellement 200 collaborateurs pour un chiffre d’affaires prévisionnel de 30 millions d’euros en 2021, Grolleau espère opérer une augmentation de capital comprise entre 7 et 8 millions d'euros d’ici au 29 novembre et affirme avoir déjà obtenu 5,3 millions d'euros d’engagements de souscription.

Soutenir la croissance

"L’introduction en Bourse va nous permettre de renforcer nos moyens financiers, notamment en vue d’accroître nos positions sur nos marchés porteurs, de développer de nouveaux segments à fort potentiel, notamment autour de la 5G et de la gestion des flux de données (smart data). Nous avons l’ambition de doubler notre taille à horizon cinq ans", indique dans un appel aux potentiels souscripteurs le PDG de l’entreprise Laurent Marbach. La digitalisation de son usine et "de nouvelles acquisitions ciblées" font aussi partie des objectifs de cette levée.

Accélérer l’export et le développement

Installant chaque année 15 000 armoires métalliques et représentant environ 20 % du parc français de bornes de recharge électrique, Grolleau a récemment lancé une offre de "data centers modulaires clé en main". Disposant déjà de deux filiales à Abidjan (Côte d’Ivoire) et au Royaume-Uni, la PME angevine a également affiché son ambition "d’accélérer son déploiement à l’international". Au cours de l’été 2021, elle a lancé une mission avec Business France pour développer des opportunités en Allemagne et annoncé la création d'un nouvel atelier de 2 500 m2 pour un investissement total de 3,5 millions d'euros.

Après une période Covid qui a vu son chiffre d’affaires chuter à 22,3 millions d'euros en 2020 (contre 34 millions d'euros en 2019), Grolleau a pour ambition d’atteindre le cap symbolique des 50 millions d'euros d’ici à 2026 et de porter son effectif à 300 salariés sur son site industriel de 60 000 m2 (dont 17 500 de surface de production).

L’entreprise de Montilliers Grolleau entre en Bourse et ambitionne une augmentation de capital de 8 millions d’euros.
L’entreprise de Montilliers Grolleau entre en Bourse et ambitionne une augmentation de capital de 8 millions d’euros. — Photo : Moschetti/REA

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail