Pays de la Loire

Réseaux

French Tech et French Fab veulent unir leurs forces

Par Cédric Menuet, le 13 juin 2019

Les industriels ligériens de la French Fab se rapprochent des start-uppers régionaux de la French Tech. Les deux réseaux veulent en effet encourager les collaborations entre leurs acteurs respectifs, avec le soutien de la Région.

Les représentants de la French Fab et de la French tech des Pays de la Loire se sont donné rendez-vous au Mans pour le lancement de leur réseau commun Tech & Fab Pays de la Loire.
Les représentants de la French Fab et de la French tech des Pays de la Loire se sont donné rendez-vous au Mans pour le lancement de leur réseau commun Tech & Fab Pays de la Loire. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Profitant de la semaine des 24 Heures du Mans, les industriels de la French Fab des Pays de la Loire et une centaine de représentants ligériens de la French Tech étaient réunis au Mans le 13 juin pour lancer le réseau Tech & Fab Pays de la Loire. Soutenu par la Région, il vise à appuyer les synergies et projets entre industries et entreprises technologiques des cinq départements ligériens. « Il est important de regrouper les énergies et de mettre de l’innovation dans nos industries. C’était d’ailleurs l’un des buts que l’on s’était fixé lors du lancement de la French Fab. Nous avons besoin de nous serrer les coudes et de ne plus se frotter les ailes », indique Erwan Coatanéa, ambassadeur du mouvement en Mayenne. Pour encourager les coopérations entre coqs bleus et coqs rouges, la Région lance ainsi un nouvel appel à innovation via son dispositif Résolutions. Celui-ci invite les entreprises innovantes ligériennes à répondre à des problématiques industrielles.

Collaborations French Tech – French Fab

Des collaborations entre start-ups et industries qu’Erwan Coatanéa a déjà expérimentées au sein de son entreprise Sodistra, à Château-Gontier. La start-up nantaise Shiptify est en effet intervenu pour digitaliser la gestion de la chaîne logistique du Mayennais. « Nous sommes en mesure de délivrer sur le suivi d’une palette le même niveau de visibilité qu’un achat e-commerce, sans passer par les mails, le téléphone ou le fax. Aujourd’hui, la technologie offre de nouvelles opportunités qui n’étaient auparavant pas accessibles aux PME », souligne le cofondateur de Shiptify, Romain Codron. Une manière d’abattre la frontière entre deux univers qui jusqu’à présent se parlaient peu.  « C’est une grande première de réunir les industriels et les start-uppers du territoire, appuie la présidente de la région Christelle Morançais. Cette initiative doit les pousser à innover et les amener à l’international. » Les Pays de la Loire comptant en effet moins de 5% d'entreprises positionnées à l'export.

Les représentants de la French Fab et de la French tech des Pays de la Loire se sont donné rendez-vous au Mans pour le lancement de leur réseau commun Tech & Fab Pays de la Loire.
Les représentants de la French Fab et de la French tech des Pays de la Loire se sont donné rendez-vous au Mans pour le lancement de leur réseau commun Tech & Fab Pays de la Loire. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.