Maine-et-Loire

Industrie

Evolis aux petits soins pour ses salariés

Par Olivier Hamard, le 28 novembre 2019

La société angevine Evolis, spécialisée dans les solutions de personnalisation pour cartes plastiques, a choisi de construire un bâtiment neuf, face à ses locaux de Beaucouzé, entièrement dédié au bien-être de ses collaborateurs. L’entreprise a ainsi ouvert une maison d’assistantes maternelles destinée en priorité aux enfants du personnel et d'autres espaces réservés à la restauration, au sport ou encore au repos.      

Dans un bâtiment neuf, Evolis a ouvert une maison d'assistantes maternelles prioritairement réservée au enfants des salariés.
Dans un bâtiment neuf, Evolis a ouvert une maison d'assistantes maternelles prioritairement réservée au enfants des salariés. — Photo : Evolis

« C’est un vieux rêve que l’on avait depuis la création de l’entreprise, confie Emmanuel Picot, le président de la société de Beaucouzé Evolis (380 salariés, 82 M€ de CA 2018) fondée il y a bientôt 20 ans, en janvier 2000. À l’époque, on s’était dit qu’un jour, on arriverait à concevoir un environnement de travail qui nous ressemble, avec une approche différente de la façon de travailler. »

16 places de crèche et une salle d’allaitement

Cet environnement rêvé, Evolis l’a mis en place, avec la construction d’un bâtiment dédié au bien-être des salariés.

Emmanuel Picot, président d'Evolis, Cécile Belanger, cofondatrice et directrice générale, Didier Roisné, maire de Beaucouzé et Christophe Béchu, président d'Angers Loire Métropole, ont inauguré le nouveau bâtiment.
Emmanuel Picot, président d'Evolis, Cécile Belanger, cofondatrice et directrice générale, Didier Roisné, maire de Beaucouzé et Christophe Béchu, président d'Angers Loire Métropole, ont inauguré le nouveau bâtiment. - Photo : Evolis

Une partie de l’édifice accueille dans 270 mètres carrés le Jardin d’Evolis, une maison d’assistante maternelle de 16 places à terme, réservée en priorité aux enfants du personnel de 0 à 3 ans. Conçue avec le fabricant d’article de puériculture angevin Candide et son dirigeant Frédéric Jamet, elle dispose même d’une salle où les jeunes mamans d’Evolis peuvent venir y allaiter leur bébé. « Nous avons d’ores et déjà des demandes d’autres entreprises qui envisagent la mise en place d’une maison d’assistantes maternelles », confesse le Pdg de Candide qui a déjà initié le même type de projet dans sa propre entreprise. Le Jardin d’Evolis est en gestion indépendante, la MAM ayant été constituée par plusieurs assistantes maternelles de Beaucouzé. Ouverte cet été, elle reçoit des bambins de collaborateurs d'Evolis mais aussi d'autres d'entreprises voisines, à l'exemple de Pack'R, installée plus loin dans la même rue.

Fitness, club-house et salle de sieste

Dans le prolongement de la maison d’assistantes maternelles, le bâtiment accueille sur plus de 350 mètres carrés 5 espaces dédiés au bien-être des collaborateurs :

Les collaborateurs d'Evolis disposent d'un espace restauration agrémenté d'une bibliothèque participative.
Les collaborateurs d'Evolis disposent d'un espace restauration agrémenté d'une bibliothèque participative. - Photo : Evolis

un espace déjeuner agrémenté d’une bibliothèque participative, mise en place à l’initiative des collaborateurs, une salle de sport avec ses équipements de fitness en libre accès, dans laquelle seront dispensés également des cours collectifs, une salle de repos ou de sieste, une salle de massage avec la présence d’une professionnelle angevine deux fois par semaine, et un club house pour les moments de détente, avec baby-foots, fauteuils et canapés.

Une démarche RSE globale

Pour Emmanuel Picot, l’ouverture de ce bâtiment dédié aux collaborateurs s’inscrit dans une démarche RSE beaucoup plus globale et dans une véritable philosophie d’entreprise :

« Lorsque l’on parle d’Evolis, on évoque les chiffres, la croissance, la présence à l’international, mais on ne connaît pas toujours l’entreprise engagée, dans son environnement, ailleurs dans le monde et auprès de ses collaborateurs. Nous participons à des actions humanitaires et sociales, aussi bien en France avec le Chu d’Angers qu’en Inde ou en Afrique, nous sommes sponsors ou mécènes dans les domaines sportifs et culturels et nous avons également une politique RH très volontariste, en consacrant entre autres 3 % de notre masse salariale à la formation chaque année. »

Dans le domaine énergétique, l’entreprise a également créé un groupe de travail dédié, qui travaille sur l’écoconception des produits la réduction et le tri des déchets ou encore la baisse de la consommation énergétique.

Dans un bâtiment neuf, Evolis a ouvert une maison d'assistantes maternelles prioritairement réservée au enfants des salariés.
Dans un bâtiment neuf, Evolis a ouvert une maison d'assistantes maternelles prioritairement réservée au enfants des salariés. — Photo : Evolis

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.