Maine-et-Loire

Industrie

En forte croissance, le fabricant d'emballages Jean Bal s'agrandit

Par Olivier Hamard, le 09 mai 2019

L’entreprise Jean Bal, à  Longué-Jumelles (Maine-et-Loire), spécialisée dans les emballages thermoformés, vient d'étendre son site pour poursuivre sa croissance et augmenter son activité.

Jean Bal, à Longué-Jumelles, emploie actuellement une trentaine de personnes pour la fabrication d'emballages thermoformés.
Jean Bal, à Longué-Jumelles, emploie actuellement une trentaine de personnes pour la fabrication d'emballages thermoformés. — Photo : Olivier Hamard JDE

Installée depuis plus de 30 ans à Longué-Jumelles, l’entreprise Jean Bal, qui fabrique des emballages et des éléments de calage thermoformés, a investi dans l’extension de ses locaux et une nouvelle machine. Avec cet agrandissement, elle se donne des atouts supplémentaires pour grandir sur ses différents marchés.

150 à 180 clients actifs

Créée en 1988, l’entreprise Jean Bal Thermoformage réalise aujourd’hui 30 % de son activité à l’étranger, uniquement en Europe, pour l’industrie du luxe, principalement pour les cosmétiques et l’alcool. Une activité historique pour l’entreprise de 30 salariés, qui représente la moitié de son chiffre d’affaires de 5 M€.

Didier Philippe est le directeur général de Jean Bal, créée à Longué-Jumelles en 1988.
Didier Philippe est le directeur général de Jean Bal, créée à Longué-Jumelles en 1988. - Photo : Olivier Hamard JDE

« Nous fabriquons par exemple des calages pour des coffrets, des présentoirs ou des étuis, explique Didier Philippe, directeur général de Jean Bal. Ils peuvent être en plastique de couleur ou transparents, avec de plus en plus de matière recyclée. Ce sont la plupart du temps des produits sur mesure et nous fabriquons nous-mêmes les moules. Nous en créons près de 400 nouveaux chaque année. »

En dehors du secteur du luxe, Jean Bal travaille, à 40 % environ, pour des clients du secteur de l’industrie, avec la fabrication d’emballages ou de plateaux de transport de pièces. Pour des entreprises plus locales, Jean Bal a développé aussi la fabrication d’emballages destinés au conditionnement de produits de grande consommation. Dans ces trois secteurs, l’entreprise se développe, avec une croissance de 30 % depuis 2015. « À la fois sur nos clients historiques et en gagnant de nouveaux marchés, précise Didier Philippe. Nous comptons maintenant 150 à 180 clients actifs dans nos trois domaines d’activité. »

1,1 M€ d’investissement et une ligne de thermoformage

Pour faire face à cette croissance, Jean Bal a décidé sur son site historique de s’agrandir, passant de 2 500 à 3 200 mètres carrés, et de se réorganiser. La zone de bureaux et la surface de stockage ont été augmentées, et l’espace de production entièrement revu. « Nous avons fait aussi l’acquisition d’une sixième ligne de thermoformage pour les produits de faible épaisseur, complète Didier Philippe. Cela représente un investissement total d’1,1 M€. Nous avons également augmenté notre effectif. Nous allons pouvoir faire face à des périodes d’activité plus élevées tout en continuant d’innover. » En effet, pour proposer des solutions à ses clients ou partenaires, la PME longuéenne développe de nouveaux produits. Avec l’entreprise nantaise Smurfit Kappa, elle a par exemple breveté un système de fermeture par clips pour un emballage carton. De même, elle a conçu un couvercle plastique pour des bourriches d’huîtres en bois. « Dans le secteur de l’agroalimentaire, on trouve de plus en plus d’emballages mixtes, constate Didier Philippe. Nous devons nous y adapter et innover. »

Avec son agrandissement, Jean Bal a également recruté et recherche encore quelques collaborateurs pour continuer sa croissance sur ses trois marchés parallèles. Avec l’ambition d’atteindre rapidement au moins 6 M€ de chiffre d‘affaires.

Jean Bal, à Longué-Jumelles, emploie actuellement une trentaine de personnes pour la fabrication d'emballages thermoformés.
Jean Bal, à Longué-Jumelles, emploie actuellement une trentaine de personnes pour la fabrication d'emballages thermoformés. — Photo : Olivier Hamard JDE

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.