Mayenne

BTP

En croissance, Hyperion Développement recrute et prépare son nouveau siège

Par Rémi Hagel, le 24 mai 2022

Groupe spécialisé dans le diagnostic immobilier, Hyperion Développement poursuit sa croissance à deux chiffres, avec de nouvelles acquisitions en vue. Le groupe de Château-Gontier (Mayenne), connu pour sa marque Allodiagnostic, prépare un investissement de plus de 2,5 millions d'euros pour installer un nouveau siège d’ici 2024.

Edouard Carvallo, président d’Hyperion Développement, devant le maillot de l’équipe interne. Le rugby compte beaucoup ce chef d’entreprise. ADX Groupe est d’ailleurs l’un des sponsors de l’équipe de Colomiers.
Edouard Carvallo, président d’Hyperion Développement, devant le maillot de l’équipe interne. Le rugby compte beaucoup ce chef d’entreprise. ADX Groupe est d’ailleurs l’un des sponsors de l’équipe de Colomiers. — Photo : Rémi Hagel

Sur le bureau d’Edouard Carvallo, président d’Hyperion Développement, trône un ballon ovale. "Le foot, c’est l’équipe au service de l’individu. Le rugby, c’est le contraire", apprécie le dirigeant. Cette approche porte le groupe spécialisé dans le diagnostic immobilier, maritime et industriel. Pesant aujourd'hui 45 millions d'euros de chiffre d’affaires avec 500 collaborateurs et 27 agences, il prévoit d’atteindre 52 millions d'euros fin 2022 et, pour répondre à cette croissance attendue de 15 %, il recrute 75 personnes (prenant en compte le renouvellement d’effectif). "Nous visons les 100 millions d'euros de chiffre d'affaires d’ici 2028-2030, avec une progression partagée de croissance interne et externe, expose le patron. Nous avons deux dossiers d’acquisitions à l’étude pur lesquels nous ferons une offre prochainement."

Un nouveau siège bas carbone

Devant une telle croissance, Hyperion Développement va structurer son siège à Château-Gontier. En 2015, elle avait déjà déménagé depuis Champteussé-sur-Baconne, petit bourg de Maine-et-Loire, pour bénéficier des réseaux et de la logistique de la sous-préfecture de la Mayenne. Mais les locaux actuels sont devenus trop étroits : il faut ajouter des constructions modulaires, et des bureaux sont occupés sur un second site de la ville. Aussi, Hyperion a racheté l’ancien site de Terrena (qui comprenait une jardinerie et un entrepôt). Pour la construction à venir, Edouard Carvallo entend répondre à plusieurs défis. "Nous ne voulons pas démolir pour reconstruire donc nous allons partir de la boîte de conserve Terrena et agrandir. Nous souhaitons un bâtiment à très faible impact carbone, performant écologiquement. Nos métiers portent sur le bâti, l’énergétique : nous voulons démontrer que nous pouvons appliquer sur un grand bâtiment ce que certains ont réussi pour une habitation", plaide-t-il. Matériaux naturels (paille), lieux aux affectations réversibles, gestion fine du chauffage, telles sont les propositions à l’étude. Au final, 1 500 m2 devraient être occupés, dont 400 m2 d’entrepôts utilisés comme chantier pédagogique pour des formations. Un investissement de 2,5 à 3 millions d'euros. Les 150 salariés présents à Château-Gontier pourraient y emménager à l’horizon 2024. Le site accueillera à terme 200 personnes, au vu de la croissance du groupe.

Ne pas rester sur un seul métier

La réussite de l’entreprise masque un parcours chargé. Allodiagnostic, premier nom de l’entreprise, a été créé il y a vingt ans dans le Maine-et-Loire). "Nous étions deux, avec mon associé, qui est parti en 2010. Nous avons allié la vision technique et la vision commerciale quand les concurrents se cantonnaient à l’univers technique", retrace Edouard Carvallo, ancien agent immobilier. Cette combinaison a contribué aux premiers succès de l’entreprise dans ce secteur neuf du diagnostic immobilier, créé par les réglementations nouvelles. L’entreprise a atteint 80 salariés en 2006, a été rachetée par Stelliant en 2010, puis a repris son indépendance en 2017.

Au fil des ans, Hyperion Développement a forgé un modèle d’entreprise plus solide et plus agile. Le groupe se décline aujourd’hui en multi-métiers, multi-clients et multi-canaux de distribution. Le BtoB constitue 74 % de l'activité. Allodiagnostic est restée la marque, tandis que l’entreprise a pris le nom d’ADX Groupe en 2018, devenu une filiale d’Hyperion Développement en 2021. Le groupe s’est constitué par le rachat d’autres entreprises aux compétences similaires ou proches : BCTI en 2014 (une marketplace du diagnostic, avec 420 diagnostiqueurs inscrits), Expertam en 2021 (repérage amiante et plomb), et prochainement Galena (conseil en stratégie et analyse de dépollution pour des sites importants, comme Notre-Dame de Paris et le tunnel du Mont-Blanc). ADX Groupe a réduit la voilure sur le diagnostic immobilier pour se déployer sur d’autres marchés : le repérage d’amiante avant démolition, ou sur des sites industriels, nucléaires, voire sur des navires, jusqu’à Hong-Kong. L’entreprise réalise également des maquettes numériques 3D de bâti, à partir de points GPS, permettant de mesurer l’épaisseur des murs, de préciser les localisations de tel ou tel convecteur. "Nous scannons par exemple des gares tellement rafistolées au fil des ans qu’il serait difficile d’en établir un plan réel autrement", décrit Edouard Carvallo.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition