Pays de la Loire

Logistique

ED-Trans va s’installer sur l’ancien site Philips du Mans

Par Cédric Menuet, le 07 mai 2019

L’organisateur de transport prendra possession de son nouveau siège en 2020 au Mans, sur l’ancien site Philips. Un investissement censé accompagner la croissance d’ED-Trans.

Avec NTL-France, ED-Trans a renforcé ses prestations en Allemagne et Europe du nord.
L'acquisition de NTL-France en 2017 permet à ED-Trans de renforcer ses prestations en Allemagne et Europe du nord et de disposer d'une flotte de 60 véhicules. — Photo : ED-Trans

A Moncé-en-Belin, près du Mans, ED-Trans aura mis moins de 10 ans pour se sentir à l’étroit dans ses locaux, construits en 2010. L’organisateur de transport de marchandises va ainsi s’installer courant 2020 sur l’ancien site Philips du Mans, où la PME de 40 salariés a acquis une parcelle de 7 000 m² auprès de Le Mans Métropole. Un terrain nu, une partie des bâtiments de l’ancienne usine ayant été démolie en 2017, sur lequel ED-Trans va construire son futur siège social, ainsi qu’un site d’exploitation, comprenant un entrepôt de 700 m².

Une opération à 2 millions d’euros pour l’entreprise, qui prévoit un lancement du chantier en septembre prochain. « A cet emplacement, ce sera une vraie vitrine pour ED-Trans. Nous étions trop à l’étroit à Moncé-en-Belin. Nous ne pouvions plus recruter », souligne Emmanuel Deret, fondateur et dirigeant d’ED-Trans.

Maillage national et diversification des clients

Car depuis sa création en 2004, l’affréteur connait une belle croissance. Spécialisée dans l’organisation de transports routier, maritime et aérien à l’international, l’entreprise sarthoise a creusé son sillon en maillant le territoire national avec ses agences situées au Mans, Nantes, Rennes, Lyon et Saint-Germain-en-Laye.

Entre 2017 et 2018, elle est ainsi passé de 14,5 à 17,7 millions d’euros de chiffre d’affaires. « Notre création de valeur vient de l’expertise que nous avons construite depuis 15 ans. Nous avons aussi su diversifier notre portefeuille. Aujourd’hui, notre premier client représente seulement 4,5% de notre chiffre d’affaires », explique le dirigeant.

Première croissance externe à Nantes

En 2017, Emmanuel Deret change de braquet avec l’acquisition du nantais NTL-France. Cette première opération de croissance externe permet au sarthois de renforcer ses prestations en Europe du nord, spécialité de NTL France. « C’est une entreprise qui fait le même métier qu’ED-Trans, à la différence qu’elle dispose d’une flotte de 60 véhicules. NTL a son propre ADN et je tiens à ce qu’elle garde sa marque et que les deux sociétés cohabitent ensemble. »

Des synergies se développent donc entre les deux entités. Elles aboutissent, l’an dernier, au regroupement de l’agence ED-Trans de Nantes et de NTL sur un site unique à Carquefou (Loire-Atlantique).

Emmanuel Deret a fondé ED-Trans en 2004.
Emmanuel Deret a fondé ED-Trans en 2004. - Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Surtout, avec cette nouvelle filiale, le groupe d’Emmanuel Deret intègre une société à fort potentiel de croissance, traitant 8 000 dossiers de transport en 2018. « C’est une entreprise financièrement saine avec une bonne rentabilité. De 2,7 millions d’euros de chiffre d’affaires à la reprise, elle devrait dépasser les 5 millions cette année. »

ED-Trans veut continuer à grandir

Avec des prévisions à 20 millions d’euros en 2019 pour ED-Trans, le groupe devrait donc atteindre les 25 millions d’euros de chiffre d’affaires à l’issue de cet exercice.

Pour poursuivre cette dynamique, Emmanuel Deret réfléchit à de nouvelles opérations de croissance externe pour son groupe. Quitte à envisager une implantation à l’étranger. « Nous resterions en Europe. En tout cas, c’est dans notre réflexion à court terme. »

Avec NTL-France, ED-Trans a renforcé ses prestations en Allemagne et Europe du nord.
L'acquisition de NTL-France en 2017 permet à ED-Trans de renforcer ses prestations en Allemagne et Europe du nord et de disposer d'une flotte de 60 véhicules. — Photo : ED-Trans

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.