Industrie

Des offres de reprise variées pour les papeteries Arjowiggins

Par Cédric Menuet, le 06 février 2019

Plusieurs repreneurs ont manifesté leur intérêt pour les trois papeteries Arjowiggins situées en Sarthe et dans l’Aisne. Des projets qui ne se feront pas sans casse sociale.

La papeterie Arjowiggins de Bessé-sur-Braye emploie 568 personnes.
La papeterie Arjowiggins de Bessé-sur-Braye emploie 568 personnes. — Photo : Google street view

Ils avaient jusqu’au 4 février dernier pour se manifester. Quatre repreneurs ont déposé une offre auprès des administrateurs judiciaires portant sur une acquisition totale ou partielle des sites Arjowiggins de Château-Thierry (Aisne), Bessé-sur-Braye et Saint-Mars-La Brière (Sarthe).

Le tribunal de commerce de Nanterre se prononcera le 27 février sur les offres de reprises du site de Bessé-sur-Braye et le 6 mars pour les usines de Saint-Mars-La Brière et Château-Thierry.

Le britannique THLF

La société britannique THLF est la seule à s’être positionnée pour une reprise des trois unités de production. En revanche, seuls 400 emplois sur 568 seraient maintenus à Bessé-sur-Braye et 210 sur 262 à Saint-Mars-La Brière. Les 76 salariés de Château-Thierry ne seraient pas touchés.

Le scandinave Millman

Les investisseurs scandinaves de Millman ne s’intéressent qu’au site de Saint-Mars-La Brière. Une soixantaine d’emplois seulement y seraient maintenus.

Le sarthois CGMP

Client historique de la papeterie de Saint-Mars-La Brière, CGMP dépose une offre de reprise pour le site. Cette PME s’était justement implantée en Sarthe en 1974 pour se rapprocher de cette usine qui la fournit en ouate de cellulose.

Les cadres d'Arjowiggins

Enfin, un dernier projet est porté par des cadres de l'entreprise Arjowiggins elle-même. Ce dossier porte sur la reprise des sites de Bessé-sur-Braye et Château-Thierry, avec là encore des réductions d’effectifs annoncées en Sarthe.

La papeterie Arjowiggins de Bessé-sur-Braye emploie 568 personnes.
La papeterie Arjowiggins de Bessé-sur-Braye emploie 568 personnes. — Photo : Google street view