Sarthe

Industrie

Daher : L'usine du futur décolle en Sarthe

Par Cédric Menuet, le 06 novembre 2015

L'équipementier aéronautique annonce un investissement de 5 millions d'euros sur son site de Luceau. Une enveloppe qui s'ajoute aux 3 millions déjà injectés dans l'usine sarthoise qui pourrait s'agrandir.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

À Luceau dans le sud-Sarthe, Daher n'est pas prêt de sortir le train d'atterrissage. L'usine de 200 salariés, qui produit des tuyauteries et des rampes de câblage pour l'industrie aéronautique, bénéficie en effet d'un investissement de 5 millions d'euros pour la période 2016-2018. Une enveloppe qui s'ajoute aux 3 millions déjà injectés en 2013-2015 par Daher dans son outil sarthois. Ces investissements sont destinés à moderniser et étendre cette unité de production dont l'activité dépend à 50 % d'Airbus. « Nos clients nous demandent 15 à 20 % de réduction sur tout ce que l'on produit. Avec notre organisation industrielle actuelle, c'est impossible. Transformer les moyens et les hommes est donc nécessaire pour rester dans la course », appuie Didier Kayat, directeur général délégué de Daher. Fort d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires et de 8.500 salariés dans le monde, l'équipementier s'est lancé ces dernières années dans un vaste plan d'investissement national. Un programme baptisé « Usine du futur » qui vise à développer des sites industriels à la pointe de la technologie. Muets sur le montant total de ce programme, les dirigeants de Daher ont retenu dans un premier temps trois sites pilotes pour cette opération. Il s'agit de Luceau, de l'unité composite de Nantes et de l'usine aéronautique de Tarbes.

Coup de pied aux flux

En Sarthe, cette transformation est déjà amorcée depuis 2013 avec la construction d'une extension de 1.500 m² accueillant deux lignes de production. Objectif : réduction des coûts et accélération des flux de l'usine dans un souci de développement de la compétitivité. « On se recentre sur le coeur de métier pour sous-traiter le reste. Nous sommes dans l'optimisation de nos moyens ; des lignes seront également automatisées », explique Didier Kayat. Néanmoins, les robots ne sont pas prêts de remplacer les hommes de Luceau. Les équipes sarthoises ont en effet un vrai savoir-faire en soudure aéronautique. Un domaine qui allie le geste manuel à l'outil technique. La formation n'est donc pas oubliée avec la création en 2014 d'une école des métiers qui a déjà formé une vingtaine de ces fameux tuyauteurs-soudeurs, avec le soutien financier de la région Pays de la Loire. 200.000 euros seront d'ailleurs consacrés en 2016 à l'installation de cabines de soudure étanches, permettant aux 26 soudeurs, dont 5 femmes, de travailler dans un environnement sans poussière. « C'est une compétence rare et la valeur ajoutée de Luceau. Nous devons donc faire évoluer le personnel sur ce métier afin d'atteindre l'excellence opérationnelle. Pour cela, nous avons la chance d'être en croissance. »

Extension

Daher revendique en effet une progression de 50 % de son activité en Sarthe depuis 2011, portée par la bonne santé du secteur aéronautique. La croissance devrait par ailleurs se poursuivre sur place, le groupe étant en effet positionné sur les marchés de l'Airbus A 350, du japonais Mitsubishi MRJ 90 ou encore du chinois Comac ARJ 121. En fonction des commandes à venir, le site sarthois pourrait encore s'agrandir. Un terrain à Luceau est déjà en cours d'acquisition pour une future extension. Le groupe peut d'ores et déjà compter sur le soutien de la Région. « Nous menons des réflexions avec les ETI du territoire sur leur vision stratégique à 5 ans. Dans le cas de Daher, si les commandes se précisent on pourra débloquer un soutien en immobilier pour qu'ils se concentrent sur l'outil industriel », assure le premier vice-président de région Christophe Clergeau.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.