Angers

Services

C'Pro Ouest devient Koesio Ouest et veut voir plus grand 

Par Olivier Hamard, le 03 décembre 2021

Devenu Koesio Ouest en octobre dernier, C’Pro Ouest, spécialiste du traitement de l’information et de la communication pour les TPE PME, veut se renforcer, en gagnant des parts de marché et par croissance externe.

Thierry Parent, directeur général de Koesio Ouest, envisage un développement par croissance organique et croissance externe.
Thierry Parent, directeur général de Koesio Ouest, envisage un développement par croissance organique et croissance externe. — Photo : Olivier Hamard

"Ce changement de nom apporte une nouvelle dynamique et marque un nouveau départ, se réjouit Thierry Parent, directeur général de Koesio Ouest. Nous avons aujourd’hui 18 agences avec 275 collaborateurs, dont une soixantaine à Angers, et nous allons encore nous renforcer."

En septembre dernier, le groupe C’Pro (2 700 collaborateurs dans 180 agences pour un chiffre d’affaires de 700 millions d’euros en 2021), spécialisé dans le traitement de l’information et la communication (informatique, traitement documentaire, télécoms, solutions de gestion et financement) pour les TPE-PME, est devenu le groupe Koesio. Du même coup, C’Pro Ouest, filiale du groupe drômois basée à Angers, qui couvre toute la Bretagne, les Pays de la Loire et le Nord de l’Aquitaine, a changé d’identité pour devenir Koesio Ouest, le 20 octobre dernier et veut maintenant continuer de grandir sur son territoire.

24 % de croissance organique

Pour poursuivre son développement, Koesio Ouest, qui compte environ 12 500 clients, envisage tout d’abord la croissance organique. "Nous voulons être encore plus présents sur la téléphonie et les solutions IT (technologies de l’information, NDLR). Ce sont des choses pour lesquelles nous sommes reconnus dans les Pays de la Loire mais nous le sommes moins en Bretagne." Koesio Ouest, né du rapprochement de 8 enseignes (ABG, Quadra, Copy Concept, ID Copies, Ledpro, Abi Group 50, Soram et Sodicom) et qui se concentre autour de trois métiers, l’impression, l’informatique et les télécoms, envisage 24 % de croissance organique d’ici 2024. À la fois en renforçant les services liés à l’IT, en conquérant de nouveaux territoires ou encore avec de nouveaux produits, comme une offre de services managés à destination des TPE développée par les équipes commerciales et proposant un package qui inclue informatique, téléphonie et sécurité.

Poursuivre la stratégie de croissance externe

Outre la croissance organique, Koesio Ouest envisage aussi d’augmenter son nombre d’implantation pour continuer son maillage du territoire. "Nous avons six agences dans les quatre départements bretons, mais nous ne sommes pas présents dans des villes comme Lorient ou Morlaix, constate Thierry Parent. Nous voulons donc continuer la croissance externe, principalement en Bretagne et surtout dans l’IT, ce qui nous permettra d’être plus présents dans ce domaine sur ce territoire. L’objectif est de pouvoir prendre en charge l’ensemble de la chaîne d’information de nos clients." Une croissance externe inscrite dans l’ADN même du groupe C’Pro devenu Koesio, qui a repris entre autres l’acteur national Koden (170 M€ de CA, 700 collaborateurs) et ses 64 agences, en juin 2020, signant là sa 108e acquisition depuis sa création.

En attendant, Koesio Ouest, qui atteint un chiffre d’affaires de 60 millions d’euros, va accompagner son changement d’identité dans toutes ses agences. La majorité d’entre elles devant être rénovées en 2022 et la filiale basée à Beaucouzé continue son développement. Elle recrute actuellement une quarantaine de personnes en Bretagne et Pays de la Loire.

Thierry Parent, directeur général de Koesio Ouest, envisage un développement par croissance organique et croissance externe.
Thierry Parent, directeur général de Koesio Ouest, envisage un développement par croissance organique et croissance externe. — Photo : Olivier Hamard

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail