Le Mans

Services

Comment B Comme Design a changé de métier

Par Cédric Menuet, le 17 juin 2019

Reprise il y a 10 ans en pleine crise économique, B Comme Design a revu l’an dernier son positionnement. D’un métier de négociant en mobilier tertiaire, l’entreprise de Muriel Nowik se développe désormais en tant qu’aménageur d’intérieur.

B Comme Design emploie 6 salariés au Mans
Muriel Nowik (à gauche) et son équipe. L'entreprise se positionne désormais comme aménageur d'intérieur. — Photo : Simon Lagoarde - Waap!

Quand on évoque avec Muriel Nowik le nouveau nom commercial de sa société, la dirigeante n’hésite pas à parler de « révélation ». Depuis un an, son entreprise de négoce de mobilier de bureau La Bureauthèque a adopté la marque B Comme Design. Une petite révolution pour cette entreprise du Mans, créée en 1986. « Changer de nom constitue l’un des leviers qui nous a permis de nous réformer, afin de coller à la mutation des usages et de s’adapter à notre marché », souligne la chef d’entreprise. Employant 6 salariés pour un chiffre d’affaires de 1,3 million d’euros en 2018, la société a ainsi revu ses métiers, en pivotant de la distribution de mobilier vers l’aménagement d’espaces professionnels. Sous sa nouvelle marque, B Comme Design intervient ainsi en Ile-de-France et dans le grand Ouest pour le compte d’une clientèle allant de la TPE locale à la grande entreprise et aux collectivités territoriales. Pour Muriel Nowik, ce basculement vers le métier d’aménageur a été salvateur.

Surmonter la crise

En 2009, elle reprend en effet La Bureauthèque, avec la volonté déjà d’amener l’entreprise au-delà de la vente de mobilier tertiaire. « Dans ce métier de négociant, nous avons à faire aux dirigeants d’entreprise mais aussi à des services communication ou de ressources humaines en recherche de nouveaux modes et organisations du travail. C’est cette expertise que nous apportons », explique la dirigeante. Seulement, le contexte de crise économique de l’époque va en décider autrement. « Rapidement, se souvient Muriel Nowik, il a fallu gérer l’équilibre financier de notre boutique de centre-ville du Mans. Nous étions en danger, dans une période où les entreprises n’investissaient plus dans l’aménagement de leurs locaux. » Un premier recentrage s’opère alors. La boutique mancelle, dédiée au mobilier contemporain pour le grand public, est abandonnée au profit de la seule clientèle professionnelle. Dans le même temps, l’évolution de l’image de l’entreprise se profile. « Je pensais déjà à faire évoluer le nom La Bureauthèque, trop connoté mobilier de bureau. Mais je me sentais à l’époque retenue par l’ancien dirigeant, Michel Boussard, parti en retraite. J’appréhendais sa réaction. À tort » Celui-ci s’associera en effet à la réflexion autour du nouveau nom de marque. Désormais, c’est vers le conseil et la création d’aménagement que s’oriente B Comme Design. Une mutation qui permet à l’entreprise de séduire maîtres d’ouvrage et architectes, tout en continuant son activité de négoce de mobilier. Quant à la clientèle de La Bureauthèque, elle a également approuvé ce changement d’identité et de positionnement. « Nous avons accompagné cette nouvelle identité auprès de nos clients. Elle a été très bien perçue. Le nouveau nom nous donne une nouvelle dynamique pour développer l’entreprise, y compris localement. » Ainsi, B Comme Design a été retenu pour aménager les 2 000 m² du futur siège de l’entreprise Serveurcom, actuellement en construction dans le quartier de la gare du Mans.

B Comme Design emploie 6 salariés au Mans
Muriel Nowik (à gauche) et son équipe. L'entreprise se positionne désormais comme aménageur d'intérieur. — Photo : Simon Lagoarde - Waap!

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.