Mayenne

Ressources humaines

Comment Actual Leader Group est entré dans la cour des grands du travail temporaire

Par Cédric Menuet, le 17 mars 2020

Depuis un an, Actual Leader Group multiplie les acquisitions en France et à l’étranger, tout en maintenant un rythme soutenu de création d’agences en France. Ce spécialiste du recrutement, né du rapprochement fin 2018 d’Actual et de Leader Group, entend en effet s’imposer comme le premier acteur indépendant sur le marché national, juste derrière les poids lourds du travail temporaire.

Samuel Tual, président d'Actual Leader Group.
Le rapprochement entre Actual et Leader Group permet l'émergence d'un ensemble fort de plus milliard d'euros de chiffre d'affaires opérant dans le domaine des solutions pour l'emploi. — Photo : Sylvain Malmouche

En l’espace d’un an, le groupe mayennais Actual a changé de dimension. L’union fin 2018 du lavallois avec le parisien Leader Group a vu naître un nouvel acteur national du recrutement, qui, sous la bannière d’Actual Leader Group, totalise 420 agences en France et en Europe et emploie 1 650 personnes. L’ensemble atteint ainsi 1,3 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2019, pour un résultat net de 42 millions d’euros. Avec ce rapprochement, le groupe mayennais double de taille et revendique ainsi le rang de septième acteur national sur le marché des solutions pour l’emploi. « Nous sommes aujourd’hui le deuxième groupe indépendant français sur le marché national. Notre ambition est de devenir le premier. Il y a une place à prendre en France pour un acteur patrimonial comme nous », indique Samuel Tual, président d’Actual Leader Group et également président du Medef Pays de la Loire. S’il a autorisé un changement de dimension pour Actual, le mariage avec Leader Group est intervenu dans un contexte de progression annuelle de l’ordre de 20 % pour le groupe de Laval, portée par la croissance organique et externe.

Samuel Tual, président d'Actual Leader Group.
Samuel Tual, président d'Actual Leader Group. - Photo : Sylvain Malmouche

« Tout s’est joué fin 2018. Nous étions arrivés à une période de ralentissement du marché avec une croissance qui se tassait et une activité qui commençait à baisser. Nous avons considéré que c’était le bon moment pour accélérer notre croissance avec Leader, un groupe qui partage nos valeurs et notre positionnement. » Sur le plan de la gouvernance, le dirigeant de Leader Group Jean-Philippe Papin prend la direction générale du nouvel ensemble, Samuel Tual assurant les fonctions de président. Le tandem détient 70 % du capital du groupe. « Nos partenaires financiers Ouest Croissance, CM-CIC et BNP Paribas Développement ont accepté suite au rapprochement avec Leader de réduire leur participation à 20 % pour nous permettre de garder du capital à redistribuer aux salariés. Nous le mettrons en place courant 2020 pour les collaborateurs les plus engagés », explique Samuel Tual.

Un pied à l’international

En joignant ses forces à celles de Leader Group, Actual étend ainsi davantage sa toile en intégrant les 130 agences de son partenaire ainsi que son réseau d’antennes à l’étranger. Un pied à l’international qui permet aujourd’hui à la nouvelle entité de réaliser 17 % de son activité hors de France. Une part que Samuel Tual entend porter à 20 % dans les prochaines années. « Notre activité est très liée à la conjoncture et aux évolutions réglementaires françaises. Cette présence à l’étranger nous permet de ne pas mettre tous nos œufs dans le même panier, tout en visant des marchés proches en termes de fonctionnement. C’est un gage de pérennité et d’indépendance de l’entreprise », appuie son président. Ainsi, Actual Leader Group compte 75 agences hors de France, au Luxembourg, au Portugal, en Suisse et aux Pays-Bas. Dans ces deux derniers pays, le mayennais s’est renforcé en reprenant en 2019 le suisse One Placement et le néerlandais Flexfactory. Des réseaux enracinés localement qui conservent leurs identités, permettant aussi à Actual Leader Group de gagner des parts de marché auprès de grands comptes français établis à l’étranger.

 

Actual Leader Group rayonne depuis Laval sur 420 agences en France et en Europe.
Actual Leader Group rayonne depuis Laval sur 420 agences en France et en Europe. - Photo : JC DRUAIS Laval

Ces nouvelles prises de position en Europe s’opèrent sans impact sur la croissance du groupe en France. Celui-ci ayant inscrit dans son plan de développement l’ouverture de nouvelles agences dans l’Hexagone sur un rythme d’une à deux créations par mois. Tout cela en effectuant des acquisitions régulières en fonction des opportunités. Ainsi, Actual Leader Group a mis la main l’an passé sur Profil Intérim, un réseau d’agences de travail temporaire rayonnant en Nouvelle-Aquitaine, ou encore sur Human Corporation en région parisienne. Avec ce spécialiste du travail intérimaire en hôtellerie et restauration, le mayennais acquiert ainsi une nouvelle compétence sur ces métiers. Un véritable atout pour l’entreprise dans la perspective du Grand Paris et des Jeux Olympiques de 2024.

Intérim d’insertion et campus

En fin d’année dernière, le groupe de Samuel Tual a également pris le contrôle du capital d’Isa Développement. Une entreprise niçoise forte de 150 salariés pour un chiffre d’affaires de 75 millions d’euros, qui compte 50 agences sous les enseignes Best Intérim, Isa Intérim et Inser Emploi. Des marques qu’Actual Leader Group conserve. « Nous en avons donc trois aujourd’hui dans le groupe : Actual, Leader et Isa. Cette dernière est une marque experte dans le domaine de l’intérim d’insertion. Ce rapprochement nous permet, outre de compléter notre maillage géographique d’agences, de créer le numéro un français de l’inclusion et de l’intérim d’insertion avec 75 agences présentes sur tout le territoire français. » Car, au-delà de l’emploi intérimaire, Actual a en effet étendu son champ d’action depuis ces dix dernières années. De nouvelles branches que le groupe a développées dans les domaines du recrutement, de l’accompagnement ou encore de la formation. « Fournir les bonnes compétences aux entreprises et aider à l’accès à l’emploi sont les raisons d’être du groupe, poursuit Samuel Tual. Nous accompagnons dans le réseau 2 000 élèves à partir de la Terminale pour débuter avec eux un parcours professionnel avec une promesse de formation, de diplôme et d’emploi. » Actual est en effet actif dans le domaine de la formation depuis le rachat en 2008 de l’Esup, une école supérieure de commerce présente à Paris, Rennes, Laval et Vannes. Un pôle qui s’est musclé fin 2019 par l’acquisition de la société de formation Icoges. Employant 100 personnes pour un chiffre d’affaires de 5 millions d’euros, cette entreprise parisienne dispense des formations à environ 1 700 étudiants chaque année sur ses trois campus à Paris, Lyon et Angers. Ainsi, le groupe mayennais a largement déployé ses ailes depuis une décennie, époque où il comptait une centaine d’agences sur le territoire national. Avec plus de 400 antennes en France et à l’étranger, Actual Leader Group doit désormais de passer à l’étape suivante, avec en ligne de mire son objectif de s’affirmer comme leader des indépendants sur son marché. « En 2011, nous avions lancé un plan de croissance sur dix ans afin de devenir un acteur de référence en France sur le marché du travail. Aujourd’hui, nous arrivons au seuil de cette échéance avec une nouvelle page à écrire pour les dix prochaines années. Nous avons des choses à imaginer autour du digital. »


« Devenir le premier acteur indépendant du marché »

Depuis l’association entre Actual et Leader, le groupe mayennais s’annonce comme le septième acteur national du travail temporaire. Un marché dominé en France par de grands groupes internationaux, dont les poids lourds Adecco, Manpower et Randstad occupent le podium. Le secteur est fortement atomisé avec 1 800 acteurs, dont une majorité de petits intervenants locaux et spécialisés, et tend à se concentrer. Le rapprochement avec Leader Group s’est donc effectué selon Samuel Tual dans un souci de pérennité des deux entreprises. « Entre les groupes de dimension industrielle et les petits acteurs du marché, nous avons une place à prendre en tant qu’entreprise patrimoniale et indépendante. » Fort d’un chiffre d’affaires 2019 s’élevant à 1,3 milliard d’euros, Actual Leader Group revendique ainsi 5 % du marché national, une position lui laissant une large de voie de progression, d’autant que le groupe tisse peu à peu sa toile à l’international avec l’objectif d’y réaliser rapidement 20 % de son activité. Néanmoins, si le lavallois veut s’affirmer en tant que leader français des indépendants, il devra passer devant le groupe Proman. Basé à Manosque (04), celui-ci revendique une croissance annuelle de 22 % pour un chiffre d’affaires de 2,73 milliards d’euros en 2019, et entend réaliser 50 % de son activité à l’international sous trois ans.

Samuel Tual, président d'Actual Leader Group.
Le rapprochement entre Actual et Leader Group permet l'émergence d'un ensemble fort de plus milliard d'euros de chiffre d'affaires opérant dans le domaine des solutions pour l'emploi. — Photo : Sylvain Malmouche

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail