Le Mans

Automobile

Circuit des 24 Heures : 115 millions d'euros de retombées en Sarthe

Par Cédric Menuet, le 05 juin 2015

L'Automobile club de l'Ouest publie une étude d'évaluation de l'impact économique du circuit des 24 Heures du Mans dans le département. Une manne de 115 millions d'euros .

Les activité sur le circuit des 24 Heures du Mans génèrent 115 millions d'euros de retombées en Sarthe.
Les activité sur le circuit des 24 Heures du Mans génèrent 115 millions d'euros de retombées en Sarthe. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Cinq ans que son impact économique n'avait pas été évalué. Selon une étude actualisée et publiée par l'Automobile club de l'Ouest (ACO), le circuit des 24 Heures du Mans aurait généré 114,7 millions d'euros de retombées économiques pour le département de la Sarthe en 2014. « C'est près de la moitié de celles de Roland Garros qui sont estimées à 277 millions d'euros pour le bassin parisien », souligne Arnaud Chéron, professeur à l'Université du Maine et directeur du pôle de recherche en économie de l'Edhec Business School, qui a mené cette étude.

52,3 millions de recettes directes

Pour aboutir à ce chiffre, l'universitaire a mesuré les retombées directes liées aux activités du circuit sur l'année. Soit 52,3 millions d'euros de recettes issues de la billetterie, des droits TV, des licences de marque, des écoles de pilotage et des activités séminaires de l'ACO. À noter que l'organisateur des 24 Heures du Mans annonce de son côté avoir terminé son exercice 2014 sur un bilan de 57 millions d'euros, pour un résultat net de 2,68 millions d'euros. Les retombées liées à l'hébergement et à la restauration des spectateurs non sarthois sont chiffrées à 29,6 millions d'euros, auxquelles s'ajoutent 9,85 millions de retombées induites par le circuit, en provenance du chiffre d'affaires des entreprises spécialisées dans les sports mécaniques et implantées dans le Technoparc voisin du circuit. Soit un impact primaire de 91,75 millions d'euros. En intégrant dans son calcul les dépenses engendrées par la présence du circuit dans le département, Arnaud Chéron arrive au chiffre de 114,7 millions d'euros de retombées à l'échelle de la Sarthe, contre 111,5 millions en 2009.

Près de 2 500 emplois

Côté emploi, le circuit serait responsable de la création ou de la sauvegarde d'environ 2.450 équivalents temps plein en Sarthe, soit 1 % de l'emploi total du département. L'ACO employant directement 214 salariés à l'année. Arnaud Chéron estime ainsi que l'ensemble de ces emplois généreraient 45,1 millions d'euros de revenus salariaux nets.

Investissements

Propriétés d'un syndicat mixte présidé par le Conseil départemental de la Sarthe, le circuit des 24 Heures du Mans et ses installations ont bénéficié de 60 millions d'euros d'investissement depuis une quinzaine d'années de la part du Département. « L'ACO investit également 3 millions d'euros chaque année dans la maintenance, l'équipement et l'embellissement du circuit », ajoute son directeur général Frédéric Lénart. 25 millions d'euros ont été investis par l'ACO ces trois dernières années sur le site. Dernière réalisation en date : le Porsche Expérience Center. Un complexe à 6,5 millions d'euros que le Club loue à la marque allemande et qui ouvre ses portes ce mois-ci, à l'occasion de la 83e édition des 24 Heures du Mans.

Les activité sur le circuit des 24 Heures du Mans génèrent 115 millions d'euros de retombées en Sarthe.
Les activité sur le circuit des 24 Heures du Mans génèrent 115 millions d'euros de retombées en Sarthe. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture