Le Mans

Informatique

Témoignage Chez Conty, grâce au temps partagé, « nous nous parlons de dirigeant à dirigeant »

Par Cédric Menuet, le 05 juin 2019

Au Mans, la société informatique Conty fait appel depuis deux ans à une responsable marketing externalisée. L'occasion pour son dirigeant de bénéficier d'un regard d'expert neuf sur son entreprise.

Hélène Boutevin, responsable marketing externalisée, et Dany Edon, dirigeant de Conty.
Dirigeant de Conty, Dany Edon fait appel une journée par semaine à Hélène Boutevin, en tant que responsable marketing. Un regard extérieur très challengeant pour l’entreprise. — Photo : Cédric Menuet Le Journal des entreprises

Il pensait avoir besoin de recruter un collaborateur à temps plein, il a fini par faire appel à une personne à temps partiel. Depuis 2016, Dany Edon recourt à une responsable marketing à temps partagé au sein de Conty, son entreprise de services informatiques basée au Mans.

Ce poste, le dirigeant l’avait auparavant ouvert en interne dans cette PME qui emploie 42 salariés. « Nous avions effectivement recruté une responsable marketing junior. Il s’est rapidement révélé que ce poste était pour moi délicat à manager, car je n’avais pas les compétences sur ce métier. Personne d’ailleurs ne les avait dans l’entreprise : c’était donc également inconfortable pour notre salariée qui n’avait pas le bon cadre de travail », explique Dany Edon. Dans un premier temps, le chef d’entreprise sarthois fait appel à Hélène Boutevin, une responsable marketing à temps partagé, afin d’encadrer le poste.

Le cadre à temps partagé apporte un regard extérieur et expérimenté

Elle constate rapidement que Conty n’a pas besoin d’une personne à plein temps sur le marketing et l’entreprise prend alors la décision d’externaliser cette fonction, au profit d’Hélène Boutevin. Celle-ci assure depuis une présence chez Conty à hauteur d’une journée par semaine. « Avec l’arrivée d’Hélène, nous avons eu le regard extérieur d’une personne expérimentée. Elle a mis le doigt sur des problématiques sur lesquelles un profil junior aurait eu du mal à m’interpeller ou même à percevoir. »

Pour Hélène Boutevin, son rôle dans l’entreprise est celui d’un conseil : « Pour être pertinent, nous devons échanger librement sur la situation de l’entreprise et éviter le mélange des genres, comme sur l’affectif par exemple. » Cette position convient parfaitement à Dany Edon. « Comme Hélène est indépendante, nous n’avons pas une relation hiérarchique et nous pouvons donc aborder en toute confidentialité des sujets difficiles. Nous nous parlons de dirigeant à dirigeant. Ce regard extérieur est très challengeant pour l’entreprise. »

Hélène Boutevin, responsable marketing externalisée, et Dany Edon, dirigeant de Conty.
Dirigeant de Conty, Dany Edon fait appel une journée par semaine à Hélène Boutevin, en tant que responsable marketing. Un regard extérieur très challengeant pour l’entreprise. — Photo : Cédric Menuet Le Journal des entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.