Le Mans

Réseaux économiques

Central’Mans élargit son périmètre

Par Cédric Menuet, le 30 septembre 2019

Comptant une centaine d’adhérents, le club d’entreprises Central’Mans veut fédérer au-delà du centre-ville et du quartier de la gare du Mans. Le réseau entend ainsi fédérer les entreprises du quartier Monthéard et de la zone d’activité de Béner.

David bertrand, président de Central'Mans, et Aurore Beaumesnil, coordinatrice de l'interclub.
David bertrand, président de Central'Mans, et Aurore Beaumesnil, coordinatrice de l'interclub. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Coller au territoire, telle pourrait être la devise du club d’entreprises Central’Mans. Créé en 1991 sous le nom de Club Novaxis, le réseau a depuis étendu son influence au-delà du quartier tertiaire de la gare du Mans pour couvrir l’ensemble du cœur de ville et ses quartiers périphériques. Une extension de son périmètre qui a déterminé en 2017 le choix de la nouvelle identité Central’Mans. « Notre objectif, c’est de connaître le tissu économique local. Nous organisons des soirées thématiques ainsi que des moments plus conviviaux, toujours avec l’idée d’y ajouter du lien entre les membres », explique son président David Bertrand. Fort de 97 adhérents, Central’Mans intronise ainsi les nouveaux arrivants lors de ses petits-déjeuners mensuels.


C’est dans cet esprit que le club organise depuis l’été un petit-déjeuner à la même fréquence chez ses adhérents du quartier Monthéard, un périmètre riche en entreprises tertiaires. « Nous allons même jusqu’à la zone d’activité de Béner. L’objectif étant la représentativité du club par rapport à notre secteur. » Une représentativité portée à l’échelle du Mans par les quatre autres clubs d’entreprises locaux. Fédérés au sein d’un interclub, ils réunissent ensemble 450 adhérents.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition