Maine-et-Loire

BTP

Briand Construction Bois investit pour augmenter ses capacités de production

Par Olivier Hamard, le 16 octobre 2020

Filiale du groupe vendéen Briand, spécialisé dans la construction métallique, Briand Construction Bois, à Verrières-en-Anjou, va investir 19 millions d’euros pour agrandir son site de production. L’entreprise, très présente dans le secteur de la charpente en lamellé-collé, veut se développer sur le secteur des murs à ossature bois.

Briand Construction Bois - Verrières-en-Anjou (49)
Briand Construction Bois, après avoir inauguré il y a deux ans ses nouveaux bureaux, veut maintenant augmenter agrandir ses ateliers. — Photo : Briand Construction Bois

Avec un chiffre d’affaires compris entre 21 et 22 millions d’euros depuis trois ans, l’entreprise Briand Construction Bois, à Verrières-en-Anjou (49) où elle emploie 78 personnes, fabrique et installe principalement des charpentes en lamellé-collé pour des clients de toute la France. La filiale du groupe familial vendéen Briand (1 000 collaborateurs, 250 M€ de CA en 2018), qui possède aussi un site de production de 22 personnes à Vallet (Loire-Atlantique), est de plus en plus sollicitée dans le domaine des murs à ossatures bois. Mais actuellement, seule une équipe de deux personnes, renforcée d’intérimaires travaille sur ce type de produits. « Nos capacités de production ne nous permettent pas de répondre à toutes les demandes et nous sommes obligés de nous limiter, confie David Crasnier, directeur général de Briand Construction Bois. Nous croyons beaucoup en cette filière. Avec la rénovation énergétique, c’est un marché en plein essor mais nous avons du mal à le développer, faute de capacité industrielle suffisante. »

19 millions d’euros d’investissement

Actuellement, Briand Construction Bois dispose sur son site de Verrières-en-Anjou de 12 000 mètres carrés d’ateliers. L’entreprise va s’agrandir et atteindre 17 000 mètres carrés dans quelques années, pour sectoriser ses productions et renforcer ainsi la filière de fabrication de murs en ossature bois, avec une vingtaine de personnes dédiées à cette activité. Le chantier représente un investissement de 19 millions d’euros. « Il nous faut démolir une partie de nos bâtiments, explique David Crasnier, pour ensuite reconstruire et agrandir sans que cela ne nous empêche de travailler pendant toute la durée des travaux. » Le chantier devrait débuter au cours de l’été 2021 et s’achever dans deux ans à deux ans et demi. Le renforcement des équipes a déjà commencé et l’entreprise prévoit d’augmenter à terme son effectif global d’une quarantaine de personnes. L’entreprise a pour objectif de se rapprocher des 30 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Briand Construction Bois - Verrières-en-Anjou (49)
Briand Construction Bois, après avoir inauguré il y a deux ans ses nouveaux bureaux, veut maintenant augmenter agrandir ses ateliers. — Photo : Briand Construction Bois

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail