Pays de la Loire

Environnement

Brangeon et Séché vont exploiter l'un des plus gros centres de tri de déchets français

Par Olivier Hamard, le 30 janvier 2020

En 2023, ouvrira à Loublande, dans le nord des Deux-Sèvres, l'un des plus importants centres de tri des déchets ménagers français. La construction et l’exploitation de cet équipement ont été confiées à deux entreprises familiales : Brangeon Environnement, en Maine-et-Loire, et Séché Environnement, en Mayenne.

Le centre interrégional de tri de Loublande, dans les Deux-Sèvres, devrait être opérationnel en 2023.
Le centre interrégional de tri des déchets de Loublande (Deux-Sèvres) devrait être opérationnel en 2023. — Photo : Groupe Brangeon

C’est un marché d’un montant global de 70 millions d’euros. A Loublande, au nord des Deux-Sèvres, non loin de Cholet, un futur centre interrégional de tri des déchets ménagers sera opérationnel en 2023.

La société publique locale UniTri, à l’origine de ce projet, a choisi pour sa construction et son exploitation un groupement d’entreprises, emmené par l’angevin Brangeon Environnement et le mayennais Séché Environnement. « Tout comme les collectivités locales se sont associées pour créer la SPL UniTri, explique Maxime Séché, directeur général de Séché Environnement, nous nous sommes associés entre entrepreneurs locaux pour répondre à ce projet ambitieux. »

Brangeon et Séché, deux acteurs locaux majeurs...

Les deux entreprises, Brangeon Environnement et Séché Environnement, comptent parmi les importants acteurs de l’Ouest en matière de gestion des déchets. Filiale du groupe familial centenaire du même nom (1 300 collaborateurs sur plus de 40 sites, dans 16 départements, pour 150 M€ de CA en 2018), Brangeon Environnement est spécialisé dans la gestion globale des déchets ménagers depuis 1973. L’entreprise dessert environ un million d’habitants avec ses différentes prestations de services aux collectivités.

De son côté, Séché Environnement, basé à Laval, travaille également dans le domaine de la gestion des déchets des entreprises et des collectivités, avec des solutions de tri et de valorisation énergétique de déchets dangereux et non dangereux. Présente dans 15 pays, l’entreprise, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 585 M€ en 2018, possède 40 sites en France et compte plus de 4 400 salariés.

... unis dans une société commune, Trinovia

Le futur centre, dont les travaux devraient débuter en 2021, aura une capacité de tri de 16 tonnes à l’heure. Prévu pour une population de près d’un million d’habitants, il pourra prendre en charge 48 000 tonnes de déchets valorisables par an. Cela va en faire l'un des plus importants centres de tri de déchets ménagers de France.

Son ouverture devrait permettre la création d’une soixantaine d’emplois, pour l’exploitation et la maintenance. Brangeon Environnement et Séché Environnement vont maintenant mutualiser leurs compétences au sein d’une société commune, Trinovia, qui va être créée pour la construction et l’exploitation du futur site.

Le centre interrégional de tri de Loublande, dans les Deux-Sèvres, devrait être opérationnel en 2023.
Le centre interrégional de tri des déchets de Loublande (Deux-Sèvres) devrait être opérationnel en 2023. — Photo : Groupe Brangeon

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail