Maine-et-Loire

Informatique

Bodet Software devient Kelio et nourrit de fortes ambitions à l’international

Par Olivier Hamard, le 03 octobre 2022

L’éditeur de logiciel Bodet Software, filiale du groupe familial Bodet, change de nom. En devenant Kelio, il marque du même coup de nouvelles ambitions de développement à l’international, où il veut réaliser les trois quarts de ses ventes d’ici 5 ans.

Bordet Software devient Kelio et veut atteindre 75 % de ses ventes à l’international d’ici 5 ans.
Bordet Software devient Kelio et veut atteindre 75 % de ses ventes à l’international d’ici 5 ans. — Photo : Kelio

Bodet Software, la filiale du groupe familial Bodet, spécialisée dans l’édition et l’intégration de solutions informatiques dans les domaines de la gestion des ressources humaines, de la gestion de la paie et du contrôle d’accès au bâtiment, s’appelle désormais Kelio. L’éditeur choletais, avec ce nouveau nom entend conclure un élargissement stratégique entamé il y a une dizaine d’années, lorsque l’entreprise a étendu son activité de gestion du temps à des solutions complètes dans le domaine RH. Elle a donc choisi ce nouveau nom inspiré de son progiciel éponyme. "Nous avions besoin d’un nom davantage tourné vers l’international, plus simple à retenir et à prononcer, témoigne Eric Ruty, directeur général de Kelio. Notre SIRH Kelio avait l’avantage d’avoir déjà une forte notoriété auprès de nos clients qui sont les premiers ambassadeurs de notre savoir-faire. Nous avons ainsi décidé d’adopter ce nom pour l’entreprise."

Une forte orientation à l’international

Avec un chiffre d’affaires de 61,5 millions d’euros en 2021, l’entreprise choletaise enregistre une forte croissance, de l’ordre de 20 % par rapport à l’année précédente. Présente dans plus de 60 pays avec 5 filiales et un réseau de distributeurs, elle travaille auprès de 35 000 entreprises et collectivités clientes, soit 5 millions de salariés utilisateurs. L’entreprise exporte aujourd’hui la moitié de ses solutions et veut avec ce nouveau nom se renforcer encore à l’international. "Nous prévoyons d’augmenter cette part à 75 % dans les prochaines années", complète Eric Ruty.

Parallèlement à son changement de nom, l’éditeur choletais fait évoluer son progiciel SIRH : il fera ainsi paraître début 2023 la version Kelio V5, une nouvelle génération de logiciel qui permettra de centraliser l’ensemble des informations liées à la vie du collaborateur (formation, paie, management…) dans une interface unique, avec des modules complémentaires pour la gestion des talents ou des temps, ou encore le contrôle d’accès. "Cette évolution de notre SIRH répond à la demande exprimée par le marché, d’une solution complète et intégrée, aux mises à jour simplifiées, et évolutive dans le temps selon les besoins de nos utilisateurs", précise Eric Ruty.

Créée en 1987, l’entreprise emploie désormais plus de 500 collaborateurs, dont 380 à Cholet. Elle a récemment investi près de 10 millions d’euros dans son pôle R & D et dans un espace baptisé Otium, dédié à la qualité de vie au travail.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition